Skip to content

Coupe de France – ¼ de finale – Les cadets tombeurs de Marseille

Dimanche (17/10), les cadets du Toulouse Olympique étaient opposés à Marseille pour le compte des ¼ de finale de la Coupe de France. Apres leur succès face à Ramonville la semaine précédente, ils avaient à cœur de confirmer la bonne forme du groupe.

Le résumé du match…

Bien qu’en effectif réduit, suite aux blessures de 5 joueurs, les Toulousains étaient prêts à relever le défi face à cette puissante équipe de Marseille. Dès le début de la première mi-temps, ce sont les toulousains qui dominent et imposent leur jeu, mais quelques maladresses et un peu de précipitation les empêchent de scorer avant la 8ème minute, par Arthur GONZALEZ-TRIQUE, puis par Levy NZOUNGOU. Au quart d’heure de jeu les Haut-Garonnais mènent 12 – 0. Mais les fautes de main, beaucoup trop nombreuses, donnent des armes aux visiteurs, qui à leur tour dominent, obligeant les Toulousains à se cantonner à un rôle défensif. Ils vont ainsi subir les assauts Marseillais pendant plus d’un quart d’heure avant que ces derniers ne finissent par trouver une brèche, par l’intermédiaire de leur arrière. 12 – 6 à moins de cinq minutes de la mi-temps, c’est à ce moment que, sur une passe au pied, Arthur GONZALEZ-TRIQUE envoie son ailier, Kevin BRIAN, marquer un essai qui sera transformé. 18 – 6 à la mi-temps.

Dès la reprise, les Toulousains retombent dans leurs travers, multiplient les ballons tombés, les fautes de placements et subissent les attaques de leurs adversaires. La défense toulousaine s’arc-boute sous les puissantes charges marseillaises, mais ne cède pas. Finalement c’est suite à une faute de main des visiteurs, que Levy NZOUNGOU, en troisième ligne récupère le ballon en sortie de mêlée, transperce la défense adverse et va pointer en en-but. 24 – 6. C’est le déclic Toulousain dès lors à chaque ballon. Nos cadets mettent le feu à la défense phocéenne. Bien qu’encore de trop nombreuses fautes de mains viennent ponctuer le jeu des nôtres, ils vont dérouler en attaque et, en défense, bloquer les Marseillais dans leur camp. Ce ne sont pas moins de cinq essais qui seront encore marqués avant le coup de sifflet final par Paul BALAS, Djamel REMOK (2), Valentin YESA, et Guillaume ORFILA, portant ainsi le score à 50 à 6.

Un grand bravo à l’ensemble des joueurs qui nous ont offert un très agréable match, ainsi qu’aux nombreux supporters venus garnir les tribunes du stade et aux dirigeants en charge de la logistique.

Une mention spéciale à Christophe TOUSTOU, qui a du s’improviser arbitre et « abandonner » la préparation de ses juniors.

Pour Toulouse : 9 essais, Levy NZOUNGOU (2), Djamel REMOK (2), Arthur GONZALEZ-TRIQUE, Kevin BRIAN, Paul BALAS, Valentin YESA, Guillaume ORFILA. 7 transformations, Arthur GONZALEZ-TRIQUE (5), Djamel REMOK (2).

Pour Marseille : 1 essai, 1 transformation.

Equipe :

ORFILA Guillaume, MERINO Arnaud, UNG Nicolas, BALAS Paul, BRIAN Kevin, GONZALEZ-TRIQUE Arthur ©, REMOK Djamel, YESA Valentin, BEN GUEMAR Faouzi, PECETTO Elliott, BOULAOUAD Matthieu, BOULAOUAD Henri, NZOUNGOU Levy.

Entrés en jeu :

BATMALLE Fred, TAIEB Cherif.

Homme du match :

Arthur GONZALEZ-TRIQUE.

JB

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE