Skip to content

Bernard SARRAZAIN : « Le TO XIII soutient Luc LACOSTE »

Bernard SARRAZAIN : « Le TO XIII soutient Luc LACOSTE »

A l’approche de la date de fin de mandat de l’actuelle équipe fédérale, le Président du Toulouse Olympique XIII, Bernard SARRAZAIN, s’est exprimé sur les élections à venir, sur les différents candidats et leur liste.

Président, les élections fédérales vont avoir lieu d’ici peu et vous avez souhaitez prendre la parole à ce sujet.

Bernard SARRAZAIN : Je tenais dans un premier temps à remercier le Président Marc PALANQUES et toute son équipe pour tout le travail effectué depuis qu’ils sont en place. Ce n’est pas chose aisée que de gérer une fédération sportive nationale, et je souhaite donc saluer leur investissement et les missions accomplies.

Qu’attendez-vous de la prochaine équipe fédérale ?

Bernard SARRAZAIN : J’attends quelque chose de nouveau. Le rugby à XIII a besoin de grandir, de visibilité et d’investissement sur l’avenir. Ces dernières années ont été consacrées aux économies, et c’était sans doute un besoin impératif, mais désormais, nous devons investir pour le futur de notre sport. Que voulons-nous faire du rugby à XIII français ? Quels sont les moyens à mettre en place pour cela ? Nous avons besoin d’un(e) Président(e) capable de guider son équipe pour assurer le développement du rugby à XIII dans le pays.

Quels seraient les mesures qui seraient en adéquation avec ce que vous attendez ?

Bernard SARRAZAIN : Pour moi, nous avons besoin d’un championnat Elite à minimum 12 clubs, cela signifie donc la création d’équipes supplémentaires, si possible dans des grandes villes. Ensuite, je pense qu’à l’avenir, il faut favoriser tout ce qui permettra aux clubs d’Elite qui le peuvent de rallier les compétitions anglaises, à minima le Championship. Enfin, cela ne passe que par l’accompagnement privilégié des “petits” clubs qui forment les joueurs qui seront un jour capable d’évoluer en Super League et en équipe de France.

Ainsi, quelle liste a votre préférence ?

Bernard SARRAZAIN : Les 3 candidats, soutenus par leur liste respective, ont proposé des projets intéressants. De mon côté, nous les avons tous étudié attentivement. Mais il nous faut autre chose que ce qui a pu être fait par le passé. Comme je l’ai dit, il nous faut du nouveau. Le XIII français a besoin de quelqu’un qui ait la fibre relationnelle, la fibre commerciale, qui sache et puisse s’entourer de gens capables de mettre en place des opérations marketing d’envergure, et surtout capable de bâtir une équipe de France capable de battre l’Angleterre.

Il y a des personnes intéressantes et compétentes dans les 3 listes, et je ne veux pas me prononcer sur une liste, mais sur un candidat : Luc LACOSTE, car il remplit, à mon avis, ces conditions. Je pense qu’il a les compétences requises et l’ambition nécessaire pour l’avenir de notre rugby à XIII. Ainsi, en accord avec les Présidents de nos associations sportives, toutes les entités du Toulouse Olympique soutiendront Luc LACOSTE dans cette élection fédérale.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE