Skip to content

Super League – 10ème Round – 1ère à domicile pour les Dragons

Ce week-end en Super League, les Quins y ont cru, Wigan et Warrington retrouvent des couleurs, les Saints continuent d’impressionner et les Dragons offre une belle victoire à leur public.

Un match nul rageant pour les Quins. Dominés pendant 65 minutes par les Castleford Tigers, les londoniens réussissent à inscrire 3 essais en 10 minutes et pensaient arracher la victoire après la transformation par Luke GALE de l’essai d’Andy ELLIS à la 78ème. Mais, les Quins concèdent une pénalité dans les dernières secondes. Kirk DIXON ne tremble pas et sauve les meubles (26-26) pour Castleford.

Les Rhinos de Leeds, champions en 2007, 2008 et 2009, n’y arrivent plus et perdent à domicile face aux Giants. Danny BROUGH transforme les 6 essais pour Huddersfield et offre une large victoire aux siens 6 à 38.

Dans les autres rencontres du vendredi, pas de réelle surprise et les grosses écuries s’imposent. Face aux deux dernières équipes du championnat, les Saints et les Wolves n’ont pas fait de détails et s’imposent respectivement 52 à 6 contre Wakefield et 64 à 6 face aux Crusaders.

Le score du match entre Hull KR et Wigan est plus accroché, mais les champions en titre ne se sont pas fait de frayeurs. Ils prennent la tête dès le 1er quart d’heure et répondent à chaque essai des joueurs d’Hull KR pour engranger leur 5ème victoire de la saison.

Samedi, les Reds ont dominé les Bulls sur le score fleuve de 56 à 16. 10 essais pour les joueurs de Salford dont 3 pour le seul Ashley GIBSON qui font repasser les Reds devant Bradford au classement général.

Ce week-end s’est conclu par la victoire 28 à 10 des Dragons à Gilbert Brutus contre Hull FC. Les Catalans s’offrent une 3ème victoire de rang en Super League et pointent actuellement à la 6ème place du classement, juste devant les Rhinos de Leeds. Retrouvez un compte-rendu du match des Dragons ci-dessous.

Les résultats du 10ème Round

Le classement après 10 journées

Les Dragons confirment à domicile (source : http://www.catalansdragons.com)

Dragons Catalans (12) 28

T : Jean Philippe Baile, Damien Blanch, Frederic Vaccari, Steve Menzies, Ian Henderson

G : Scott Dureau 4

Hull FC (10) 10

T : Tom Briscoe, Sam Obst

G : Craig Fitzgibbon

Les Dragons étaient en quête ce soir d’une troisième victoire consécutive et surtout d’un premier succès à domicile. Et c’est dans un stade Gilbert Brutus copieusement rempli que Trent Robinson et ses hommes ont rempli leur contrat, en dominant Hull FC sur le score de 28 à 10.

On savait Hull FC puissant et surtout à la recherche de points précieux pour remonter au classement et faire ainsi honneur à leur rang de grosse écurie du championnat. Le combat attendu au milieu du terrain n’a pas tardé à se mettre en place. Après une grosse alerte côté catalan, Sébastien Raguin sautant plus haut que toute le monde sur une passe au pied de Scott Dureau, le deuxième ligne relâchant malheureusement le ballon dans l’en-but, les deux formations verrouillaient le jeu grâce à leurs épaisses défenses. Et dans ce duel sans merci, ce sont les Dragons qui craquaient les premiers, Briscoe devançant Damien Blanch sur un rasant de Obst pour aplatir le premier essai après un peu plus de 10 minutes de jeu. Un essai qui réveillaient les Catalans, dominateurs, mais maladroits dans le dernier geste. La domination et l’audace des Dragons finissaient par payer après 25 minutes de jeu, Jean Philippe Baile concluant, sur un cinquième tenu joué à la main par Ben Farrar, une somptueuse action catalane. Sur le renvoi suivant cet essai, Steve Menzies mettait le feu dans la défense adverse et par la même occasion dans les tribunes de Brutus avant de libérer pour Sa qui n’avait plus qu’à fixer et servir Damien Blanch au soutien pour un essai de 80 mètres. Mais peu avant la pause, Sam Obst interceptait une mauvaise libération catalane pour réduire le score. La réplique des Dragons était quasi immédiate mais l’arbitre vidéo refusait contre toute attente le doublé à Jean-Philippe Baile. Le score restait donc inchangé à la mi-temps et les Dragons rentraient aux vestiaires sur le score de 12 à 10.

Les hommes de Trent Robinson prenaient le second acte par le bon bout. Après 5 minutes de jeu, Jean Philippe Baile, intenable, récupérait un ballon échappé suite à un énorme placage de Ben Farrar, résistait au retour de trois défenseurs avant d’offrir l’essai à Frédéric Vaccari. Blessés dans leur orgueil, les Airlie Birds prenaient au fur et à mesure le jeu à leur compte et multipliaient leurs incursions dans le camp catalan. Malgré la domination de plus en plus flagrante de Hull FC, les Dragons se procuraient de belles occasions mais continuaient de pécher dans la conclusion.

La défense héroïque des Dragons, acculés dans leur camp à l’heure de jeu pendant près de vingt minutes, confirmait ses énormes progrès et résistait à toutes les tentatives adverses. Jusqu’à l’essai libérateur à 6 minutes de la fin de Steve Menzies, l’un des héros de la soirée, contrant un coup de pied pour s’offrir ensuite un sprint de 80 mètres, résistant au retour en trombe de l’ailier anglais. Ian Henderson, lui aussi héros de cette soirée et élu homme du match, enfonçait le clou deux minutes plus tard en inscrivant un essai plein de ruse et de détermination.

Les Dragons ont donc offert à leur public la victoire tant attendue au stade Gilbert Brutus. Les Catalans, grâce à ce troisième succès consécutif, remontent à la sixième place de la Super League avant de se déplacer la semaine prochaine à Londres où ils affronteront les Harlequins.


Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE