Skip to content

Les Rovers l’emportent sans briller

borlin-sonne-la-charge-credit-photo-frederick-lejeuneUne belle chambrée (plus de 3000 spectateurs) s’était réunie ce samedi 27 juin au Stade Ernest Argeles de Blagnac pour assister à la rencontre Toulouse Olympique XIII – Featherstone Rovers.

Le résumé du match…

BORLIN sonne la charge – crédit photo : Frédérick LEJEUNE

Composition de l’équipe du TO :

1. BROMLEY Rory
2. PAYAN Sébastien
3. PLANAS Sébastien
4. COUTURIER Damien
5. ORMENO Bruno
6. VILLEGAS Constant
7. WYNN Nathan
8. WORTH Brendan
9. MITCHELL Martin
10. GRIFFI Mathieu
11. WYNN Timothy
12. ALMARCHA Mathieu
13. ANSELME Eric (capitaine)
14. MARIA Antoni
15. FAURE Nicolas
16. BORLIN Jean-Christophe
17. QUINTILLA Florian
Résumé du match :

Il n’a pas fallu plus de cinq minutes de jeu pour que la rencontre prenne mauvaise tournure pour les toulousains. Coup sur coup, il a fallu encaisser les sorties de Tim (provisoire pour un nez cassé) et Nathan WYNN (définitive pour une luxation de l’épaule) et se voir refuser un essai sur un avant de passe bien litigieux. La blessure du demi de mêlée du TO a nécessité une réorganisation de l’équipe et de la ligne de trois quart : Bromley quitte l’arrière de l’équipe pour prendre en main le poste d’ouverture, Villegas glisse de l’ouverture à la mêlée, Planas passe à l’arrière et se fait remplacer par Quintilla qui effectuera toute la partie au centre de l’attaque.

Sentant le vent en poupe, les Rovers ont pris les choses en main et ont mis la pression à des toulousains qui peinaient à mettre leur jeu en place tout au long de cette première mi-temps. Featherstone va inscrire 3 essais transformés et le TO ne va réagir qu’une seule fois par l’intermédiaire de Couturier.
A la pause, le score était en défaveur du TO : 18 à 4.
En deuxième période, les Olympiens semblaient mieux en place et retrouvaient leur jeu. Ils vont beaucoup tenter – avec parfois un manque de réussite – et scorer par deux fois par l’intermédiaire de Fauré et Couturier. Mais l’écart était fait et les Rovers ont profité des contres pour inscrire 2 essais.
Trop de fautes directes ont été commises par les toulousains, autant de munitions rendues à l’adversaire. Sans cela, le match aurait été très différent. Les Rovers étaient bien à la portée de l’équipe de Gilles DUMAS.

Par ailleurs, il faut noter que 2 essais, qui semblaient valables, ont été refusés par l’arbitre.
Malgré tout, faute des 3 points de la victoire, le TO aurait pu obtenir le point de bonus défensif à la dernière minute sur une combinaison entre Villegas et Payan (coup de pied croisé) mais le ballon s’échappera en avant dans l’en-but.
Au coup de sifflet final, Featherstone l’emporte 32 à 16.

Les Toulousains doivent déjà penser au match suivant avec un déplacement périlleux chez les Barrow Raiders ce jeudi soir (02/07).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE