Skip to content

Le TO s’incline chez les Centurions

L’équipe de Gilles DUMAS n’a pu accrocher la qualification pour les play-offs lors de son déplacement chez les 3èmes, Leigh. Les Toulousains, qui avaient pu finalement aligner Romain MENCARIN incertain, ont toutefois dû se priver de Martin MITCHELL pas complètement remis de son entorse à la cheville.

Le résumé du match…

La composition du TO : 1. BIENES Clément / 2. PAYAN Sébastien / 3. PLANAS Sébastien / 4. ORMENO Bruno / 5. MENDES VARELA Carlos / 6. BROMLEY Rory / 7. WYNN Nathan / 8. WORTH Brendan / 9. GIGORD Yohann / 10. GRIFFI Mathieu / 11. MARIA Antoni / 12. TISSEYRE Yoan / 13. ANSELME Eric / Remplaçants : GOUT Jérôme, MENCARINI Romain, HOULES Sylvain, VIGNAU Rémi / 18ème homme : PELO Teli

Le TO rentre bien dans son match puisque dès les premières minutes, il inscrit un superbe essai par l’intermédiaire de Sébastien PAYAN (6’) après un bon travail des avants et un bel enchainement de la ligne des trois quarts. Les Centurions se montrent dangereux mais la défense Olympienne est efficace. Alors que les Toulousains effectuent un bon travail de sape, qui voit les locaux être au bord de la rupture, une maladresse permet à ces derniers de remettre la main sur le ballon et de reprendre de l’oxygène. Sur un renversement d’attaque à 15 mètres de la ligne Toulousaine, Leigh inscrit son 1er essai (15’), transformé du bord de la touche et prend l’avantage au score (6-4). Sur le renvoi, une erreur défensive loin de ses bases des ‘bleu et blanc’, ramène les Centurions à 10 mètres de la ligne d’en-but et à la conclusion de la série de tenus, Leigh inscrit son 2ème essai transformé (22’). Les locaux, la réussite aidant, inscriront 2 essais supplémentaires avant la pause (29’ et 32’). 22-4.

Le TO venait de passer un mauvais quart d’heure où des fautes d’indiscipline (4 pénalités pour placement irréguliers des marqueurs derrière le tenu) avaient permis aux hommes d’Ian MILLWARD de monopoliser le ballon. A la mi-temps, Gilles DUMAS insiste sur la discipline afin d’éviter les coups francs stupides et rappelle les consignes tactiques (éviter le ras du tenu où Leigh est solide et organisé, et passer par le large).

Dès le coup de la 2ème période, les Centurions reviennent dans le camp des Français, suite à un mauvais renvoi, et les cueillent à froid, pour inscrire un essai en coin (43’). 26-4. C’est ensuite l’arrière de Leigh (DONLAN) qui aggrave la marque (50’). 32-4. Les Olympiens, grâce à un esprit de corps remarquable et des placages efficaces, remettent la main sur le ballon et après plusieurs enchainements, inscrivent leur 2ème essai du match par Eric ANSELME (58’) pour revenir à 32-10. Sur la lancée, le TO, auteur de beaux mouvements, mettent Leigh sous pression. Cela finit par payer avec une réalisation de Sébastien PAYAN (61’). 32-16. Le doute semblait s’installer chez les Centurions mais quelques maladresses Toulousaines au moment de conclure permirent un contre qui aboutit à un essai des locaux (65’). 38-16. Il restait alors un quart d’heure à jouer et même si le TO ne parvint pas à marquer, sa défense permit au score d’en rester là.

La 2ème mi-temps où le TO fit quasi jeu égal avec son adversaire, ne laissa que plus de regrets aux ‘bleu et blanc’. Ian MILLWARD, l’entraineur de Leigh, souligna la qualité de l’engagement des Toulousains en 2ème période pour tenter d’arracher le point de bonus. Gilles DUMAS et ses joueurs, malgré la déception, avaient déjà l’esprit de revanche en pensant au match de samedi prochain contre Halifax (21/08 à 19 heures aux Minimes), où tous ont à cœur de terminer la saison par une victoire pour faire plaisir aux supporters.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE