Skip to content

La Dépêche du Midi – Le Toulouse Olympique a tiré sa dernière cartouche

la-depechefr2Rugby à XIII/Championship. Le TO s’incline à Leigh (26-6) et laisse s’envoler la qualification.

 Dos au mur après le succès de Gateshead à Toulouse (48-20) samedi dernier, Leigh n’avait vraiment pas le choix, hier soir, en accueillant le TO. L’avenir sportif de la formation anglaise dépendait d’un succès pour s’assurer une fin de championnat avec un peu plus de sérénité avant les deux ultimes rendez-vous du Championship.

20090815-photo-depeche

En s’inclinant à Leigh, Rory Bromley et les Toulousains ont laissé filer leurs derniers espoirs de qualification. Photo archives DDM, Xavier de Fenoyl

Côté toulousain, une victoire était synonyme d’espoir pour la qualification. Un joker qu’il ne fallait pas brûler, évidemment. A l’entame, c’est Leigh qui prit la direction des opérations et en ce premier quart d’heure de jeu, c’est la parfaite maîtrise au pied de l’ouvreur anglais Tom Hemingway qui a mis la défense toulousaine en difficulté. Un coup de pied rasant a contraint l’arrière Bromley à commettre un en-avant qui a abouti à l’ouverture du score par l’ailier Alstead.

Couturier entretient l’espoir
Dix minutes après, un modèle de coup de pied croisé fit le bonheur de l’autre ailier Stanton. Avec un déficit de douze points, Toulouse proposa enfin un jeu basé sur la vitesse et le mouvement qu’il affectionne tant et qui fait sa force. Parfaitement lancé dans l’intervalle, Sylvain Houlès, le capitaine, lâcha malheureusement un ballon dans l’en-but. Pour le collectif toulousain, ce ne fut que partie remise car deux minutes avant la pause, Damien Couturier bonifia au pied des poteaux, une magnifique croisée avec son compère Villegas.

La partie semblait bien relancée. Or, à la reprise, toutes les attaques Haut-Garonnaises se prirent dans la toile défensive de Leigh et pour couronner le tout, la moindre faute toulousaine faisait le bonheur du buteur Mort, lequel creusa à deux reprises l’écart (16-6).

Pour avoir passé une grande partie de cette deuxième mi-temps à défendre, la défense du Toulouse Olympique céda à deux reprises devant les velléités adverses. Désormais, la qualification pour la phase finale n’est plus envisageable pour les protégés de Gilles Dumas et Julien Gérin alors que Leigh a peut-être sauvé sa saison sur cette rencontre.

LEIGH 26 – Toulouse olympique 6

M-T: 12-6 ; Arbitre : M. Hicks.

Vainqueurs : 3 E Alstead (3e) Stanton (13e), Nanyn (64e), Hemingway (73e) ; 3 T Mort (3e, 13e, 64e) ; 2 P Mort (46e, 55e).

Vaincus : 1 E Couturier (38e), 1 T Villegas.

TOULOUSE : Bromley ; Payan, Planas, Couturier, Canton ; (o) Villegas, (m) N. Wynn ; Houlès (cap.) ; Almarcha, T. Wynn ; Griffi, Mitchell, Worth.

Entrés en cours de jeu : Borlin, Bartho, Maria, Anselme.

LEIGH : Donlan ; Stanton, Nanyn, Alstead, Mort ; (o) Hemingway, (m) Watson ; Smith ; Leuluai, Armitstead ; Morrison, McConnell.

Entrés en cours de jeu : Stewart, Higson, Meekin, Taylor.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE