Skip to content

Huitièmes de finale de Coupe Lord Derby – Pas de grosses surprises

ffrxiii2Ce week-end se sont joués les huitièmes de finale de Coupe Lord Derby.

Retrouvez les résultats…

 

CORBEIL 18/40 UTC
CAVAILLON 6/48 CARCASSONNE
LESCURE 13/44 LEZIGNAN
PALAU 14/18 AVIGNON
BAHO / LYON VILLEURBANNE remis
VILLENEUVE 46/10 CARPENTRAS
ST GAUDENS 26/42 PIA
MONTPELLIER /LIMOUX remis

Pia enclenche le turbowww.lindependant.com

SAINT-GAUDENS 26 / PIA 42. Menés de quatorze points à la pause, les Salanquais ont passé la surmultipliée (six essais) dans le second acte pour prendre les commandes de la partie et ne jamais plus les lâcher.

Malgré une belle entame, les Pianencs, vite à l’abri, avec dix points enregistrés au milieu de la première partie, connurent quelques frayeurs jusqu’à la pause. En six minutes, les locaux réduisaient, égalisaient (10-10, 26) et doublaient même les visiteurs 16-10 à la demi-heure. En état de grâce, les troupes de Golder faisaient feu de tout bois, vendangeant même deux occasions franches par Abasse (36, 39). Et à la 40 e minute, après la sirène, une action d’envergure balayant toute l’aire de jeu envoya Innès entre les perches. Avec 14 points d’avance au repos, on croyait les Commingeois déjà en quart de finale.
Réveil
D’autant qu’à la reprise, Agasse accentuait encore plus l’écart en y allant de son essai. Mais en huit minutes, les Salanquais vivement sermonnés à la pause, plantaient trois essais par Blazy, Piquemal et Garrabé et, à l’heure de jeu, éaglisaient (26-26).
Contraints à défendre depuis la reprise, les troupes de Buissan perdaient pied tant et si bien que Piquemal pour sa troisième réalisation, Youngquest l’arrière-buteur et Muniesa dans les ultimes secondes corsaient un peu plus l’addition. La Coupe était pleine et débordait même. Pia, qui s’est présentée en Comminges sans les Grésèque, Bosnich, Martins et quelques autres, a donc fait le métier. Sur ce qu’ils ont montré à Saint-Gaudens, les Pianencs semblent en mesure de récupérer le trophée Lord Derby que détiennent depuis l’an passé les Limouxins.
Jean-Louis Toulouse
CAVAILLON. – Carcassonne bat Cavaillon 48 à 6 (30-6 pour l’ASC). Arbitre : M. Daniel (Languedoc-Roussillon). Pour Cavaillon : 1 essai Belhacem (31), 1 transformation Belhacem (31).

Pour Carcassonne : 10 essais Guiraud (3), Vital (5), Aitken (14), Albérola (19), Tiquet (25), Makisi (38), Theresin (47), Barrau (64), Seguy (74), Baloup (76), 4 transformations Guiraud CAVAILLON : Tajar, Keddar, Pansavath, Arab, Belhacem, (o) Laaziri, (m) Marsal, Ryès, Kilan, Aouannalah, Monteleone, Hamouche, Warmée. Sont entrés : Sidi, Benzecri.
CARCASSONNE : Guiraud, Vital, Barrau, Makisi, Theresin, (o) Aitken, (m) Sabri, Dean, Albérola, Gagliazzo, Rouanet, Delpoux, Azéma. Sont entrés : Bemba, Seguy, Baloup, Tiquet.
LESCURE 13 / LÉZIGNAN 44. Bien que s’imposant largement, le FCL a assuré le service minimum – www.lindependant.com

La qualification pour les quarts de finale est là. C’est la meilleure chose qu’il faut retenir pour cette rencontre. Lézignan, peut être fatigué du match contre Avignon, n’a guère brillé face à des Tarnais, plein de culot. Heureusement pour les Audois, la 1 re période devait leur permettre de faire le trou c’est une avalanche d’essais qui s’abattait sur les locaux.
Lescure réagit Mais à la reprise, Lescure avait l’intention de se donner sans compter. Tout avait débuté rapidement pour les Lézignanais qui ouvraient la marque (3) sur une attaque rondement menée. Hession ne laissait pas passer l’aubaine. Fellous, quelques instants plus tard, doublait la mise. Puis Durand surprenait une défense bien amorphe pour réduire la marque. Deux accélérations audoises permettaient à Hession de réaliser son hat-trick. Taylor et Poggi accentuaient l’avantage mais Cavalié laissait encore un peu d’espoir aux locaux (12-30, 40). La 2 e période terne pour les Audois, laissait beaucoup de place aux ambitions des Tarnais. Ces derniers faisaient front et laissaient les Lézignanais s’empêtrer dans leurs fautes de main. Taylor profitait néanmoins de la fatigue tarnaise pour alourdir le score par deux fois. A. R.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE