Skip to content

Elite – 18ème journée – Un week-end sans surprise

carcassonne_utc_28022009Pour cette 18ème journée  de championnat Elite, toutes les équipes qui recevaient ont gagné. Il n’y a pas eu de réelles surprises mais des gros scores.

Tous les résultats et le classement à jour.

Source photo : www.lindependant.com

Sur les 5 premiers du classement, quatre se sont imposés : en effet, Limoux (1er) bat le 4ème Villeneuve sur Lot, Pia (2ème) domine facilement Saint-Gaudens, Lézignan (3ème) écrase le dernier, Lyon-Villeurbanne, et Carcassonne (5ème) reste maître à domicile face à l’UTC.

Enfin dans le derby de Provence, Avignon (8ème) réussit une belle prestation face à Carpentras (6ème).

Résultats :

20090228_elite_resultats

 

Classement :

20090228_elite_classement

 

L’ASC bouscule l’UTC (source : www.lindependant.com)

UTC 28 – CARCASSONNE 38. L’ASC s’est imposée à St-Estève hier au terme d’une partie d’un excellent niveau où chacune des deux formations a eu sa mi-temps. Au final, les visiteurs se sont montrés plus incisifs.

I l y a eu très peu de temps mort dans ce derby entre Catalans et Audois mais beaucoup d’engagement. Les soldats carcassonnais, Gagliazzo, Dean, Rouanet, Pau et Delpoux ont joué de leur puissance, histoire de bousculer la défense locale, certes jeune, mais qui ne s’est pas laissée intimider.
D’entrée les « Canaris » qui comptaient douze joueurs sur la feuille de match formés au club font feu de tout bois, en dépit de l’absence de leur meneur Christophe Moly, victime d’une entorse de la cheville contractée vendredi soir à l’entraînement. Jovani prend pour cible le flanc gauche de la défense de l’UTC. Et ça marche. Il inscrit le premier essai du match, puis Delpoux récidive au même endroit permettant aux siens de mener 14 à 2.
L’ASC domine son sujet, sort ses ballons sans oublier de faire le travail de sape au milieu. Mais Tyrone Pau, qui renouait avec la compétition, étale sur Barthau sa détermination, avec un plaquage à retardement qui cloue le jeune catalan sur place. Ce geste, laisse ses coéquipiers à dix l’espace de 10 minutes. N’en déplaise, les aigles de la Cité qui en rajoute une couche, malgré l’infériorité numérique. Thérésin intercepte un ballon destiné à son vis à vis pour filer sur 90 mètres. Les locaux subissent et ne sont pas exempts de tout reproche en défense. Juste avant la pause, Denis Mounis très performant et précieux dans ce match ajuste un rasant millimétré que Gomez bonifie en coin signant l’essai de l’espoir.
Un final au couteau
Dans les vestiaires, Bruno Vergès fait part de son mécontentement à ses protégés et la réponse ne se fait pas attendre. L’UTC ne recule plus et met davantage de percussion en défense et dans ses charges. Et c’est un Barthau filou et un Gomez altruiste qui réduisent l’écart (24 à 16).
A l’heure de jeu, Rouanet et Expert pensent avoir fait la différence par deux réalisations supplémentaires, mais c’est sans compter sur Barthau encore lui et sur Gomez à la récupération d’une nouvelle pas au pied de Mounis qui ramènent les hommes du président Vergeynst à six petits points à dix minutes du terme.
L’UTC jette toutes ses forces dans la bataille mais Expert perce, et offre un succès mérité à des Audois qui se rapprochent d’une qualification qui s’éloigne pour les Catalans qui n’ont plus leur destin entre leurs mains. Le match de la dernière chance est prévu dimanche à Villeneuve.
Bruno Onteniente

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE