Skip to content

C’est le début des play-offs en NRL !

Les journées de championnat se sont terminées le week-end dernier, place aux play-offs ! Quatre affiches pour ces premiers matchs de phases finales. Cette année le Storm ne pourra pas défendre son titre suite à une sanction. Sans celle-ci, l’équipe serait qualifiée pour les play-offs. Nous aurons donc cette année un nouveau champion.

Vendredi (10/09), les Titans accueillent les Warriors dans leur antre du Skilled Park. Nous avons déjà eu droit à cette affiche, lors de la première journée de championnat. Cette fois-ci, ce sera pour l’ouverture des play-offs. Les Titans s’étaient imposés dans la difficulté et au terme d’une rencontre serrée (24-18). Quelques mois plus tard, ce math s’annonce indécis. Les néo-zélandais ont des joueurs capables de faire la différence (Manu VATUVEI en autres) mais les locaux dispose d’un atout de taille, celui de jouer à domicile.

Le lendemain (11/09), les Tigers reçoivent les Roosters. Cette rencontre est celle qui semble la plus équilibrée, du moins sur le papier. Dans les confrontations directes de 2010, les Roosters mènent 2-0 mais celles-ci remontent au 21 mars et au 2 mai. L’équipe emmenée par Benji MARSHALL aura donc du pain sur la planche pour éliminer leur adversaire du soir.

Le même jour (11/09), les Panthers qui ont finis deuxième du championnat reçoivent les Raiders. Les joueurs de Penrith seront privés d’un joueur cadre de l’équipe en la personne de Petero CIVONICEVA suite au carton rouge qu’il a reçu le 30 août dernier. Les joueurs de Camberra devront pour gagner ce match résister à la puissance offensive des locaux. En effet, avec des joueurs comme Michael GORDON (256 points cette saison), Lachlan COOTE (16 essais) et Michael JENNINGS (16 essais) les Panthers dispose de l’attaque la plus prolifique de NRL. Les spectateurs présents au CUA Stadium devraient assister à une pluie de points.

Enfin le dernier match de ce week-end, se jouera entre les Dragons et les Sea Eagles. Les coéquipiers de Mark GASNIER partent favoris dans cette rencontre. Les visiteurs ont subi quatre défaites lors de leurs six dernières rencontres, ce n’est pas la meilleure façon de préparer les play-offs. Cependant ils peuvent croire en une victoire puisque ils ont battu les Dragons au WIN Jubilee Oval sur le score de 24-6 avec 3 essais de l’ailier Tony WILLIAMS.

A l’issue de ces quatre rencontres, deux équipes seront définitivement éliminées et deux autres seront directement qualifiées pour le troisième tour. Pour mieux comprendre comment sont structurés les play-offs, lisez les explications ci-dessous. Un système qui avantage les équipes les mieux classées.

Premier Tour (Qualifying Final)

Le premier tour se joue sur le principe de quarts de finale croisés avec élimination directe sur un match sur le terrain du mieux classé.

• 1st Qualifying Final : 1er contre 8e

• 2nd Qualifying Final : 2e contre 7e

• 3rd Qualifying Final : 3e contre 6e

• 4th Qualifying Final : 4e contre 5e

Les deux équipes les moins bien classées perdantes sont éliminées, alors que les deux équipes les mieux classées gagnantes, sont qualifiées directement pour le 3e tour.

Deuxième Tour (Semi Final)

Les deux vainqueurs les moins bien classés sont en repêchage avec l’avantage du terrain. Côté vaincus, les deux mieux classés partent en repêchages qu’ils disputeront à l’extérieur.

• 1st Semi Final : La 4e équipe la mieux placée ayant gagné au premier tour contre la 2e équipe la mieux classée ayant perdu au premier tour.

• 2nd Semi Final : La 3e équipe la mieux placée ayant gagné au premier tour contre la 1re équipe la mieux classée ayant perdu au premier tour.

Les deux équipes perdantes sont éliminées. Les deux équipes gagnantes sont qualifiées pour le 3e tour. Les repêchages nous donnent donc les deux autres qualifiés pour les Preliminary Final se disputant en troisième semaine.

Troisième Tour (Preliminary Final)

Les deux qualifiés du premier tour disposent d’un petit avantage puisqu’ils jouent le match dans leur région à défaut d’accueillir la rencontre sur leur stade.

Les deux équipes qui remportent leurs matchs, sont qualifiées pour la Grand Final.

Quatrième Tour (Grand Final)

La NRL Grand Final se joue dans le mythique Telstra Stadium de Sydney, qui accueillit en 2000 les épreuves d’athlétisme des Jeux Olympiques d’été.

Avantages

Par rapport à un schéma classique (quarts de finale, demi-finales, finale), les play-offs NRL offrent un week-end supplémentaire de spectacle aux fans de tous bords. Le suspens est croissant puisque deux équipes sont éliminées chaque week-end avent la finale. Ce système donne également une prime au classement de la saison régulière. Les deux premiers de la saison régulière sont assurés d’avoir un joker en cas de défaite au premier tour ou de disposer de repos en cas de victoire. Pour les deux derniers, la situation est claire : l’exploit est nécessaire au premier tour et doit être confirmé le week-end suivant sous peine d’élimination.

Inconvénients

Ce système est difficilement lisible pour le néophyte. Il est aussi terriblement incertain pour les équipes classées entre la 3e et la 6e place. Un premier tour fatal à toutes les équipes qui reçoivent enverrait en vacances les équipes classées 3e et 4e et qualifieraient directement en demi-finales les équipes 5e et 6e. »

M. P.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE