Skip to content

Victoire des Juniors Elite face à Albi

Victoire des Juniors Elite face à Albi

L’équipe : 1. Louis Bonnafont ©, 2. Cyril Rondier, 3. Nicolas Bianchini, 4. Esteban Hermosilla, 5. Matthieu Vuillemin, 6. Arthur Gonzalez-Trique, 7. Yannis Remok, 8. Clément Boyer, 9. Damien Wastjer, 10. Martin Berenger, 11. Valentin Yesa, 12. Matthieu Boulaouad, 13. Charles Nies.

Entrés en cours de jeu : 14. JB Bousquet, 15. Elliott Pecetto, 16. Pierre Cerro, 17. Matthieu Cadoret.

Une première mi-temps indisciplinée…

Indisciplinée, certes, mais des deux côtés. C’est ce qu’il ressort de ces 40 premières minutes. L’homme de loi du terrain a parfois eu du mal à tenir les troupes en présence et a du reprendre, sermonner, donner du carton jaune pour rétablir le calme sur la pelouse. Côté toulousain: Arthur Gonzalez-Trique (17e); puis Anthony Marion (39e) et Thibaut Cousinier (65e) pour l’ARL XIII.

Malgré ce temps froid, la mise en train fut rapide, et dès la (5e) un relais proche de Boyer à Nies voit les toulousains ouvrir le score entre les poteaux. 00-06. Deux minutes plus tard l’arbitre les envoie à 10m -sur un tenu mal joué -, Albi va recoller au score dans la minute qui suit par Anthony Marion, le 3e ligne, qui d’un coup de pied dans l’angle envoie son ailier effacer son homologue Cyril Rondier. 04-06. A la (11e) c’est au tour des oranges et noirs de reculer à 10m sur contestation. Rappel à l’ordre pour les deux Capitaines. (14e) Albi double la mise, par Marion qui plante entre centre et ailier toulousains, Matthieu Vuillemin et Nicolas Bianchini. 08-06. Les Tigres font jeu égal, et sur leur terrain comptent vendre chèrement leur peau. (18e) Valentin Yesa se voit siffler un arrachage… à un contre un. Pénalité non transformée. Le jeu est haché, le sifflet bien présent. Les olympiens accentuent la pression. Enfin à la (23e), à la sortie d’une mêlée légèrement à droite des poteaux, Damien Wastjer sert Yannis Remok pour Esteban Hermosilla qui emmène dans son sillage trois défenseurs dans l’en but. 08-12. Trois minutes plus tard, le même Hermosilla se voit refuser un second essai, sur en-avant. Juste après c’est au tour de Rondier de se voir refuser son essai pour la même faute. Maintenant devant, avec un peu de mal, Toulouse lance ses avants de plus belle Valentin Yesa en tête. C’est Matthieu Cadoret (34e), qui va trouver le chemin du but puissamment. 08-18. Cinq minutes plus tard ce sera donc au tour du talonneur albigeois de se voir pénalisé d’un carton jaune. Une première mi-temps, brouillonne, mais acharnée, envoie les deux formations aux vestiaires.

Deux pénalités et un essai pour Albi, trois essais pour le TO XIII dans la seconde

La 2e mi-temps reprend par la convocation des deux capitaines auprès de l’arbitre. Mise au point. Le jeu repart, rugueux, rapide, chaque équipe cherchant à asseoir son avantage, la toulousaine en tête. Par Rondier (43e) qui sur une belle percée de 50m ramène le ballon en camp albigeois. Puis ce sont Charles Nies, Valentin Yesa, en grande forme ce jour, et Jean-Baptiste Bousquet (45e) qui mettent à mal la défense adverse, action malheureusement terminée sur en-avant. A peine quatre minutes plus tard, la domination des bleus et blancs se voit récompensée par l’essai (49e) de Rondier, suite à petit coup de pied à suivre récupéré dans le couloir. 08-24.  Albi va se voir gratifier d’une pénalité, bien à propos, face aux poteaux (53e). 10-24. Pas de temps d’arrêts, le ballon circule d’une équipe à l’autre. (62e), un en-avant (peu évident) Gonzalez-Bousquet prive les toulousains d’une nouvelle réalisation. Vraiment dommage ! C’est de nouveau Marion qui va tromper notre ligne de défense à la (68e) et réduire ainsi la marque côté droit. 16-24. Albi ne lâche rien et fait preuve d’une belle vigueur. Un autre essai va être refusé à la formation olympienne (72e) sur une maligne infiltration de son demi de mêlée du jour… en-avant sur la ligne. Deux minutes plus tard, nouvelle pénalité pour Albi sur position d’hors-jeu toulousain. 18-24. Le score se resserre. Mais Albi ne marquera plus. La fin de la rencontre est à verser au bénéfice des visiteurs, par deux belles actions. La première conclue par Rondier, au bout d’une chaîne partie du côté droit, Remok-Wastjer-Gonzalez-Boulaouad (77e). 18-28. La seconde concrétisée par Bonnafont, (79e) entre les pagelles, sur une passe décisive de Nicolas Bianchini, à l’issue de son échappée, de près de 60m, au travers des lignes albigeoises. 18-34.

Samedi prochain, les olympiens vont être opposés à Carcassonne, rude rencontre à venir s’il en est !

Le titre d’Homme du match revient sans conteste à Valentin Yesa, à l’unanimité des joueurs et encadrement, Cyril Rondier et Esteban Hermosilla se partageant celui de cloche.

Les marqueurs du jour : Charles Nies (5e), Esteban Hermosilla (23e), Matthieu Cadoret (34e), Cyril Rondier (49e, 77e), Louis Bonnafont (79e).

Transfos : Yannis Remok (5e, 23e, 34e, 49e, 79e).

 

JGT.

___

Journée 8 – 8/9 décembre 2012

AVIGNON / SAINT ESTEVE-XIII CATALAN 26-44

LIMOUX / LEZIGNAN 62-12

VILLENEUVE-SUR-LOT / LESCURE 28-21

CARCASSONNE / PIA 28-4

ALBI / TOULOUSE 18-34

___

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE