Skip to content

Retour gagnant des Juniors du TO XIII face à Carcassonne

Retour gagnant des Juniors du TO XIII face à Carcassonne

to-xiii-logo1Il fallait bien effacer les traces de deux matchs perdus à Carpentras et Lézignan. C’est fait depuis ce samedi 7 Mars 2009. Sans être un modèle d’application, ce match voit tout de même revenir aux affaires les Juniors du TO XIII. En effet il y a eu de l’implication, de la présence, de l’impact, les « gros » étaient bien présents et les mobylettes au relais des forces de l’avant !

L’Equipe :
1. Clément Bienes
2. Rachid Amraoui
3. Sylvain Valette
4. Mathias Erhart
5. Jocelyn Vauvelle
6. Mourad Kriouache
7. Sébastien Frison
8. Benjamin Guiral
9. Yohann Gigord ©
10. Etienne Valette
11. Geoffrey Zava
12. Kader Bellaoui
13. Kevin N’Ganga
14. Antoine Reveillon
15. Thomas Chay
16. Maxime Cicirko
17. Diego Fesseau

Ne cherchez pas de photos, un indélicat est parti, dans la nuit toulousaine qui a suivi la rencontre, avec l’appareil des photos souvenir de la journée !

En effet, les coachs et le staff avaient convié les Juniors pour une journée « non-stop » dès 11H00 du matin. Tout a donc commencé dans les vestiaires, à l’abri des regards et des oreilles d’autrui. Ensemble… se retrouver, communiquer, crever aussi quelques poches trop (bien) remplies. Nous n’en saurons pas plus. Ensuite séance vidéo – (re)visionnage du dernier match contre Lézignan. Les moins, les plus, quelquefois seulement, se voir, se corriger et comprendre pourquoi ce deuxième faux pas après celui de Carpentras. Un bel échange joueurs-coachs dans la continuité du début de matinée.
Ensuite place au repas, la logistique ayant bien suivi le mouvement commun entrepris par toutes les forces vives de ce groupe « Juniors TO XIII 2009 ».
16H30 l’heure du match. Les chevaux piaffent d’impatience dans les stèles ! En sept minutes de jeu le ton va être donné. Clément Bienes, puis Kader Bellaoui, par deux fois pour le deuxième nommé, vont porter, très rapidement donc, le score à 14/0, les transformations étant bien sûr assurées par Mourad Kriouache. Vont s’ensuivre 17 minutes où Carcassonne ayant courbé l’échine, va se ressaisir et nous opposer une belle résistance. Nos avants sont bien présents et assurent de belles charges à l’image d’Etienne Valette, de Kevin N’Ganga ou de Benjamin Guiral qui lui aussi par deux fois va en dame et rallonge le score aux 24e et 29e. Les points ne bougeront plus jusqu’à la mi-temps sifflée à 26/0. « On » les sent bien nos Juniors. Il y a de l’application, l’envie d’amener la balle au bout de la ligne. Retrouverait-on le goût des choses simples, de « la bel ouvrage »… à quelques fautes de main près on n’en est pas loin !
La pause est là pour faire le point. « …Bien, les avants c’est bien… restez simples, continuez vote boulot… ». Derrière pas de fioritures, on dit ce qu’on fait et on fait ce qu’on a dit. Pas de surprises. Les annonces doivent être claires, et le résultat pas moins. Facile non ? Vu comme ça qui pourrait résister à ces jeunes en phase de retrouvailles. On va bien voir en deuxième mi-temps.
Même entame que la première. 2 essais de Mourad Kriouache (2e) et doublé donc de Clément Bienes (4e) après un beau sprint de 80m. Le match va être ensuite arrêté de longues minutes suite à la blessure du Carcassonnais P. Lebel. Evacué par le SAMU, nous lui souhaitons courage et patience d’ici son retour sur les pelouses. La suite du match sera un peu plus « flottante », cette longue coupure ayant certainement entamé les esprits. L’ASC reprendra un peu d’air après un deuxième essai de leur N°8, dans un mouchoir de poche, quelques minutes après la deuxième concrétisation de Mourad à la 17e. 40/12. Les nôtres gèrent, et accentueront leur avance par deux nouveaux essais de Mathias Erhart, bien « en cannes » ce jour, aux 26e et 38e.
Ite missa est. 52/12. Les marqueurs ont tous doublé : Bienes, Bellaoui, Guiral, Kriouache et Erhart.
Les hommes du match ? Le choix est cornélien, chacun, ce samedi particulier, a amené sa pierre à l’édifice. Sont sortis du chapeau, nommé par l’équipe, les coachs et les accompagnants, Benjamin Guiral et Kevin N’ Ganga. Un bon retour de Kevin pour fêter son passage à l’âge adulte la veille. Sébastien Frison nous accompagnant à La Soule de Didier Garrigues, avec le précieux trophée gagné pour une mauvaise crampe de fin de match !
C’est en effet à La Soule où nous étions tous invités fort sympathiquement par Didier -qu’il en soit ici chaleureusement remercié- , pour boire le verre de l’amitié et partager quelques fort appréciées victuailles gasconnes et autres. La fête fut belle et enjouée et se poursuivit ensuite fort tard, autour de Kevin N’Ganga, homme du match reconnu par ses pairs à l’aube de ses 18 printemps dont il soufflait les bougies en leur compagnie.
Je vous le disais en préambule pas de photos de cette fort sympathique journée sportive et conviviale, c’est bien dommage ! Mais nous garderons en souvenir ces quelques chaleureuses heures passées ensemble dans l’attente du prochain rendez-vous pour le :

¼ de Finale Coupe Luc Nitard à Carcassonne le WE du 14/15 Mars 2009

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE