Skip to content

Belle victoire des Juniors du TO à Lézignan

Belle victoire des Juniors du TO à Lézignan

Le dimanche 17 février, les toulousains baissaient la garde, de peu, devant le XIII Catalan 24-28. Battus chez eux à l’aller, les « sang et or » étaient venus à Toulouse en force, revanchards. Bouzinac, Madani, entre autres, redescendus en Juniors, apportaient leur expérience à cette belle équipe Catalane.

Les Olympiens ont su réagir en s’imposant le week-end dernier à Lézignan.

L’équipe : 1. Valentin Chanet, 2. Cyril Rondier, 3. Julien Ferrières 4. Esteban Hermosilla, 5. Nicolas Bianchini, 6. Djamel  Remok, 7. Victor  Dumoulin, 8. Martin Berenger, 9. Damien Wastjer, 10. Valentin  Yesa, 11. Jean-Baptiste Bousquet, 12. Hugo Rivron, 13. Marc Meye.

Entrés en cours de jeu : 14. Matthieu Boulaouad, 15. Levy Nzoungou, 16. Thibaud  Baylac, 17. Clément Boyer

 

C’est par une météo très hivernale, sous les bourrasques de neige, que débute la rencontre. Les premiers impacts, puissants, sont rudes. Les avants toulousains s’imposent d’entrée. Il faudra pourtant attendre la 14e minute pour voir les premiers points inscrits. Par Marc Meye, derrière une charge de Jean-Baptiste Bousquet, reprise par Damien Wastjer qui redonne à Bousquet au service final (14e). 00-06. Après la sortie de Valentin Chanet, sur blessure (16e), c’est Martin Berenger qui sert à point nommé Hugo Rivron (18e) au pied des pagelles Lezignanaises. 00-12. Six minutes plus tard, Clément Boyer plonge dans l’en but mais se fait retourner. L’essai n’est pas validé. La défense des verts et blancs souffre. Les toulousains accentuent la pression et occupent largement le camp adverse. Jusqu’à la 27e, où enfin les meuniers investissent le camp olympien et y posent les premiers points au ras du tenu. 04-12. A la (35e) Marc Meye, de nouveau, manque d’aggraver la marque, s’il n’échappe la balle au moment d’aplatir au beau milieu des poteaux ! Enfin quasiment à la corne (39e), Boyer s’échappe, Cyril Rondier relaie pour Rivron en remise sur Boyer pour le troisième essai toulousain. 04-14.

La chaleur du vestiaire a dû faire du bien aux deux formations, qui repartent à vive allure pour cette seconde phase. Djamel Remok, bien dans son match, fait parler ses jambes, se faufile dans la défense, sert Boyer pour le doublé du jour (42e). 04-20. Le froid ne calme pas les supporters des deux camps, ni le banc Audois que l’arbitre vient calmer (47e). Deux minutes plus tard, l’essai est refusé à Damien Wastjer, sur en avant -imaginaire- de Matthieu Boulaouad. Une échauffourée à la 50e va perturber la bonne marche du jeu toulousain. Un carton jaune est distribué au 3e  ligne Lézignanais, et à Levy Nzoungou, côté toulousain. Les dix minutes qui vont suivre sont à verser au compte de l’hôte du jour, qui va revenir à la marque par deux fois (51e). Coup de pied à suivre de l’ouvreur qui trompe Rondier dans l’en-but, et (57e) tenu vite joué et aplati au ras. Lézignan est revenu à 16-20. Les olympiens doivent, et se ressaisissent. Par un renversement du jeu droite-gauche (62e). Wastjer pour Remok, derechef, et le score passe à 16-24. Lézignan va revenir sur les talons toulousains, par un surnombre de leur côté droit, qui en bout de course se conclut derrière la ligne (66e). 20-24. Dans ce dernier quart d’heure, les toulousains vont trouver les ressources nécessaires pour faire basculer définitivement le match en leur faveur. (76e) Djamel Remok, toujours, passe malignement la défense audoise, et sert Valentin Yesa pour le milieu des poteaux. 20-30. Enfin, à une minute de la fin, suite à une première remontée de ballon par Thibaut  Baylac pour Rondier, au tenu qui suit Wastjer sert dans l’intervalle un Rivron inspiré, rapide, au raffut solide, qui de sa ligne des quarante file derrière la ligne, pour son doublé et porte le score final à 20-36. Victoire donc, méritée, dans de dures conditions climatiques. Si tout n’est pas parfait, les toulousains ont fait preuve ce jour de solidarité, d’esprit de groupe, retrouvé le week-end passé face aux Catalans.

Marc Meye rejoint ce dimanche, Valentin Chanet et Esteban Hermosilla pour le week-end passé, au rang de cloche, Djamel Remok pour sa part, repart avec le titre d’homme du match, tout comme Valentin Yesa dimanche dernier face aux Catalans.

Les marqueurs du jour : Marc Meye (14e), Hugo Rivron (18e, 79e), Boyer (39e, 42e), Djamel Remok (62e), Valentin Yesa (76e).

A la botte : Remok (14e, 79e), Hermosilla (42e) Yesa (76e).

 

JGT

Journée 14 – 23/24 février 2013

PIA / ALBI 36-22

 LEZIGNAN / TOULOUSE 20-36

 SAINT ESTEVE-XIII CATALAN / CARCASSONNE 40-32

 VILLENEUVE-SUR-LOT / AVIGNON 10-42

 LESCURE / LIMOUX 48-8

 ___

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE