Skip to content

Les Juniors du TO XIII en quarts de finale de la Coupe Luc Nitard

Les Juniors du TO XIII en quarts de finale de la Coupe Luc Nitard

L’équipe : 1. Valentin Chanet, 2. Cyril Rondier, 3. Nicolas Bianchini, 4. Esteban Hermosilla, 5. Elliot Pecetto, 6. Yannis Remok, 7. Djamel Remok, 8. Clément Boyer © 9. Damien Wastjer, 10. Valentin Yesa, 11. Jean-Baptiste Bousquet, 12. Marc Meye, 13. Charles Nies. Entrés en cours de jeu : 14. Pierre Cerro, 15. Martin Berenger, 16. Thibaut Baylac, 17. Faouzi Ben Guemar.

 Charles NIES tente de prendre l'intervalle

Quatre essais par mi-temps, pour les locaux, contre trois – dont un en première – pour l’hôte du jour, le score a rapidement tourné en faveur des bleus et blancs. Et ce dès la 3e  minute par Cyril Rondier, qui double 6 minutes plus tard, bien aidé en cela par le gros travail des avants, Marc Meye en tête, bien en vue tout au long du match. La charnière Yannis/Djamel Remok a su utiliser le terrain et les options de jeu pour mettre sur orbite, les fusées Valentin Chanet et Cyril Rondier. Le troisième essai survient à la 12e suite à une bonne percée d’Esteban Hermosilla qui remet du pied à l’intérieur pour Chanet justement, qui aplatit au milieu des poteaux adverses. 18-00. Après que Valentin Yesa ait écopé d’un carton jaune (14e) pour un placage jugé haut, et la sortie sur blessure de Nicolas Bianchini (24e), le jeu toulousain va s’en trouver un peu moins serein. (25e) Albi retrouve quelques couleurs, et trompe sur la ligne la défense adverse, au ras du tenu par son 3ème ligne. 18-04. Il faut attendre ensuite la 36e pour voir une belle construction avants trois-quarts, initiée par Charles Nies, suivi de Damien Wastjer sur un renversement à droite pour Yannis Remok qui d’une sautée envoie Faouzi Ben Guemar en dame, avec deux défenseurs sur le dos. 22-04.

De retour sur le pré, les toulousains ne se posent pas de questions et repartent de plus belle à l’assaut. Assaut concrétisé dès la 44e par Hermosilla, lancé par une percée maligne de Yannis Remok poursuivie par la paire Wastjer-Chanet. 28-04. A la (47e) la marque manque de s’aggraver par une nouvelle percée de Thibaut Baylac, qui sur le couloir droit « oublie » Ben Guemar. Dommage ! Les charges bleues se poursuivent, les avants toulousains font du mal à la défense albigeoise. Clément Boyer, Valentin Yesa, Jean-Baptiste Bousquet ne ménagent par leur peine. Leur défense n’est pas en reste non plus, toujours avec Meye en grande forme. Pourtant (54e), c’est bien Albi qui retrouve l’en-but par un manque flagrant de vigilance toulousaine. 28-08. Après une interruption de jeu de vingt minutes (blessure d’un albigeois), c’est Clément Boyer (59e) qui crucifie en force, entre les poteaux, ses ex-compagnons de jeu. 34-08. Mais la ligne toulousaine, aile droite, va être de nouveau trompée -sur une grossière erreur de défense-, par un Tarnais qui aplatit tout en coin. (64e) 34-12. Deux essais vont encore alimenter la table de marque des locaux. Le premier par Clément Boyer, en passe de retrouver tout son potentiel, après une échappée de près de 80m, (76e), et le second par le solide Valentin Yesa (79e) juste avant la corne. 46-12.

Les Juniors du TO XIII sont donc en quart de finale, la copie à rendre la semaine prochaine en Avignon devra être plus appliquée, plus construite, et surtout plus collective.

Marc Meye est cité collectivement, joueurs/encadrement, Homme du match, Valentin Chanet (staff) et Thibaud Baylac (joueurs) se partageant le titre de cloche.

Les marqueurs du jour : Cyril Rondier (3e, 9e), Valentin Chanet (12e), Faouzi Ben Guemar (36e), Esteban Hermosilla (44e), Clément Boyer (59e, 76e), Valentin Yesa (79e).

A la botte : Yannis Remok (3e, 9e, 12e, 44e, 76e, 79e), Valentin Chanet (59e).

 

JGT

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE