Skip to content

Le TO reçoit la RFL au sujet de son avenir

Le TO reçoit la RFL au sujet de son avenir

Ce jour (01/08), Nigel WOOD et Ralph RIMMER, respectivement directeur général et directeur des opérations de la très puissante RFL (Fédération Anglaise de Rugby à 13), se sont rendus à Toulouse pour rencontrer les dirigeants du Toulouse Olympique et discuter de l’avenir du Club, en présence de Nicolas LARRAT (Président de la FFR 13).

La réunion a débuté par une présentation de la part des 4 représentants du TO, Carlos ZALDUENDO (Président de la SASP), Jean-Michel BEAUCLOU (Président de l’Association), Hugues HENRY (Responsable du projet de rénovation du Stade) et Cédric GARCIA (Responsable administratif), détaillant les acquis et les aspirations du Club.

MM. WOOD et RIMMER ont reconnu tout le travail et les efforts réalisés par le Club Toulousain. Ils ont rappelé que la candidature du TO n’a pu être retenue pour les franchises en Super League 2012-2014, ne répondant pas notamment au critère majeur du Stade. A ce jour, ils se sont félicités que le Maire de Toulouse ait pris une décision favorable à ce sujet et que le projet de reconstruction et rénovation du Stade Arnauné soit entré dans une phase active.

Par ailleurs, ayant pu jauger le TO durant ces 3 saisons en Championship, ils ne jugent pas utile et pertinent en vue des candidatures à la Super League 2015, de reconduire la franchise française dans la 2ème division professionnelle anglaise. Cependant, la RFL souhaite conserver un lien fort avec Toulouse et cela se traduira sur les 3 prochaines années, par une participation du TO à :

La Challenge Cup (avec la possibilité, comme les clubs anglais, de recevoir dès l’entrée de la compétition) ;

La Northern Rail Cup (dans l’attente du nouveau format) ;

Un tournoi Franco-Britannique (format en cours de définition).

Nicolas LARRAT, qui souhaitait un retour de Toulouse en Championnat de France Elite pour l’attrait de la compétition, a réaffirmé le soutien inconditionnel de la FFR 13 derrière le projet du TO en Super League (seul candidat à une 2ème franchise française).

Cette réunion permet donc d’envisager l’avenir d’une façon positive. En effet, le TO disputera le même nombre de matchs que la saison passée, rencontrera les clubs anglais dans 3 compétitions différentes et le projet Super League est plus que jamais d’actualité.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE