Skip to content

William BARTHAU « nous devons montrer notre vrai visage »

William BARTHAU « nous devons montrer notre vrai visage »

Demain dimanche (29/09), le TO XIII recevra Featherstone au stade Ernest Argelès de Blagnac en demi-finale du Championship (coup d’envoi à 19h30). De retour de blessure depuis le début des phases finales, William BARTHAU s’est confié avant cette match couperet.

William, on peut supposer que tu es content d’être retour.

William BARTHAU : Oui bien entendu. C’est très frustrant les blessures bien sûr mais il faut faire avec, c’est malheureusement courant dans une saison. Et pendant ce temps, le groupe a fait le job en allant chercher cette deuxième place, qui était notre objectif, ce qui est super. Je suis à 100% maintenant pour les phases finales, grâce au travail effectué avec les kinés et Bastien (COSTES, en charge de la réathlétisation).

Qu’est-il ressorti de votre match à Toronto ?

William BARTHAU : Honnêtement, le meilleur a gagné. On ne peut pas espérer battre Toronto avec le match que nous avons fait. Il faut être à notre meilleur niveau pour espérer battre cette équipe, comme c’était le cas lors du match aller de la saison régulière. Mais nous en sommes conscients, nous avons vu à la vidéo les erreurs que nous avons commises et nous allons faire en sorte de ne pas les reproduire.

Que penses-tu de votre prochain adversaire, Featherstone ?

William BARTHAU : Ils ont terminé cinquièmes et derniers qualifiés pour les phases finales et se sont ensuite imposés à Leigh puis à York pour arriver là, ce qui montre leur force de caractère. Ils sont agressifs, ils vont venir nous chercher, mais ils savent aussi jouer au ballon quand ils ont en attaque, en s’appuyant sur de belles individualités. Il faudra garder un œil sur celles-ci. Mais j’ai confiance en l’équipe, nous sommes de retour à la maison, nous voulons montrer autre chose.

Comment les battre ?

William BARTHAU : C’est simple. Respecter le plan de jeu mis en place, prendre du plaisir ensemble et mettre toute l’énergie possible.

Dans quel état d’esprit est le groupe à la veille de cette demi-finale ?

William BARTHAU : C’est toujours difficile de digérer une défaite, encore plus quand l’enjeu est si grand, mais nous voulons réagir et nous savons de quoi nous sommes capables. Nous pouvons battre n’importe qui, mais pour cela, nous devons montrer notre vrai visage.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE