Skip to content

Wakefield Trinity v TO XIII – Un samedi vraiment MAGIC pour le TO

Ce samedi 9 juillet 2022 était une nouvelle date historique pour le TO XIII dans sa première saison en Super League. Les Olympiens disputaient, dans le mythique St James’ Park, antre de Newcastle United, son premier Magic Weekend. Cette rencontre opposait le TO à Wakefield Trinity, deux concurrents directs au maintien en Super League.

Nathan PEATS, qui a inscrit son premier essai sous la tunique Olympienne (c) Simon HALL

Dès l’entame Wakefield se montre pressant, ils ne tardent pas à se montrer dangereux et à prendre le jeu à leur compte. Trinity inscrit 2 essais en moins de 5 minutes grâce à HOOD et ASHURST, les anglais mènent alors 12-0 à la 11e minute de jeu. Sonnés, les hommes de Sylvain HOULES peinent à réagir et commettent des fautes de main. Trinity se voit même refusé un essai de justesse, Olly ASHALL-BOTT faisant un bon retour défensif. À la 25e minute, le TO débloque son compteur grâce à l’essai de Joe BRETHERTON à la suite d’une belle action collective, Chris HANKINSON ne transforme pas, 12-4. Les anglais se nourrissent de l’indiscipline du TO et creusent l’écart grâce à une pénalité de JOWITT, 14-4. FIFITA marque un nouvel essai pour Wakefield à 5 minutes de la pause. Ce dernier sera sanctionné d’un carton jaune juste avant la pause pour anti-jeu. À la mi-temps, les Bleus & Blancs sont menés 20 à 4.

Au retour des vestiaires, les Toulousains sont déchainés. En 5 minutes, nous assistons aux premiers essais de Lambert BELMAS et Nathan PEATS sous le maillot du TO et au 9e essai de la saison pour Matty RUSSELL, qui fait passer les Olympiens devant au score, 20-22 à la 48e minute. Dans la foulée, Wakefield se retrouve une nouvelle fois à 12, plaquage dangereux sur Chris HANKINSON. Les Olympiens vont largement profiter de cette supériorité numérique, Matty RUSSELL inscrit un doublé et Latrell SCHAUMKEL marque en coin. 20 à 32, en 20 minutes le TO a totalement renversé le match. S’en suivront 15 minutes plus calmes où les Olympiens se montreront solides en défense. Néanmoins, Wakefield recolle au score avec un essai de TANGINOA que JOWITT transformera. Le TO mène 26-32 à quelques secondes de la fin du match. Les anglais possède alors une dernière chaine, les Olympiens mettent la pression et sur la sirène Guy ARMITAGE vient intercepter une transmission et scelle le sort de ce premier Magic Week-end pour le Toulouse Olympique. Victoire 26-38 ! Le Toulouse Olympique revient donc à 2 points de son adversaire du jour et peut continuer à croire au maintien.

Cette victoire marque la première à l’extérieur de l’histoire du TO. Pas le temps de tomber dans l’euphorie pour les haut-garonnais, ces derniers doivent se concentrer sur la venue des Rhinos de Leeds dès samedi prochain (16/07) à Ernest Wallon. Coup d’envoi 18h.

Fiche technique : Wakefield Trinity 26-38 Toulouse Olympique XIII (MT : 20-4)

Wakefield Trinity  : 4 E HOOD (8) ASHURST (11) FIFITA (36) ARONA (79) 4 T JOWITT 1 P JOWITT (32)

TO XIII : 7 E RUSSELL (46,58) BRETHERTON (27) BELMAS (43) PEATS (48) SCHAUMKEL (55) ARMITAGE (80) 5 T HANKINSON (44,47,49,56,80)

Evolution du score : 6-0, 12-0, 12-4, 14-4, 20-4 / 20-10, 20-16, 20-22, 20-28, 20-32, 26-32, 26-38

Wakefield Trinity : Max JOWITT ; Kyle EVANS, Jack CROFT, Corey HALL, Lewis MURPHY ; Jacob MILLER, Bradley WALKER ; Jai WHITBREAD, Liam HOOD, Tinirau ARONA ; Matty ASHURST, Jay PITTS ; James BATCHELOR. Sont entrés en jeu : Jordan CROWTHER, Robert BUTLER, David FIFITA, Kelepi TANGINOA.

TO XIII : Olly ASHALL-BOTT ; Latrell SCHAUMKEL (parrainé par L’Atelier du Moteur), Guy ARMITAGE, Chris HANKINSON (parrainé par Octeins Avocat) Matty RUSSELL (parrainé par Aux Docks du Bureau), Corey NORMAN, Tony GIGOT (parrainé par Lacharrette 1807), Romain NAVARRETE (parrainé par Labsoft), Nathan PEATS (parrainé par Autobuy), Daniel ALVARO ; Dominique PEYROUX (parrainé par ELIOR), Joe BRETHERTON (parrainé par Enviris) ; Joseph PAULO. Sont entrés en jeu : Lucas ALBERT (parrainé par Forno Gusto), Lambert BELMAS (parrainé par Autobuy), Harrison HANSEN (parrainé par AHG), Justin SANGARE (parrainé par Kaufman).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE