Skip to content

Une rencontre engagée pour les Minimes du TO XIII

p4072453En recevant leurs homologues de DONCASTER, en villégiature dans notre beau sud-ouest, les Minimes du TO XIII se sont frottés au haut niveau. Une courte défaite, 16/20, clôt cette journée du 7 Avril 2009, où les nôtres s’inclinent honorablement, avant un fort sympathique banquet de troisième mi-temps.

Voila un petit moment déjà que nos jeunes étaient au courant de cette venue. Ce qui a eu pour heureux effet de ramener quelques brebis égarées dans le giron de l’équipe. On a pu le constater par ailleurs sur les deux dernières rencontres. Effectif, aux blessés près, complet.
Côté organisation, rien à redire, le TO XIII, s’est mobilisé quasiment au grand complet pour « ses » chères têtes blondes : accueil, promo, arbitrage, vidéo, bar, réception/repas d’après match, remise de récompenses… jusqu’à la météo, pluvieuse à souhait en l’honneur de nos hôtes ! Les aînés ont fait le déplacement aussi. Les Juniors donnent la main à l’échauffement et au bon déroulement de l’après-midi, un deuxième groupe étant dédié à l’animation en tribune, en compagnie des nombreux parents présents. Thierry Lopez, le coach, se concentrant ainsi sur les ultimes réglages d’avant le coup de sifflet libérateur. Jeff Bousquet pour sa part veillant au reportage photo de la journée. 15H30 coup d’envoi. « …ça fait drôle de jouer contre des étrangers… », « ..Ils sont plus grands que nous. », « ..Ils sont plus gros que nous… ». Peut-être même : « …ils sont plus rapides… », Quelques phrases fusent, discrètes tout de même… pression d’avant match et disons le, c’est pour certains les miquettes ! Plus, plus, oui. Plus Anglais surtout. Et quand l’Anglais perd la veille, le lendemain il réagit ! En guise de mise en jambes, d’échauffement, de trop plein de tension, le début de match sera quelque peu débridé et émaillé de quelques gifles. ATTENTION ! Ne pas tomber dans le jeu de la provoc ! A la 8e minute, un des géants de Doncaster, (N°13) déjoue la patrouille et file en dame. En fait ils sont trois à surveiller de près : le 12,13, et 15. 0/4. Notre jeu produit trop de fautes pour inquiéter sérieusement l’adversaire. Après une pénalité loupée nous voici retournés à la chasse au score.

p4072494

A la chasse aux fautes aussi, malheureusement, Esteban Hermosilla écopant d’un jaune. Erreur de jeunesse, bien profitable à ces Anglais remontés comme des pendules. Pour l’instant nous n’avons pas les mêmes ressorts ! 0/8. Le deuxième essai adverse, par leur N°1, à peine plus grand que le nôtre, d’arrière, Adrien Vialettes, vient augmenter la table de marque avant le coup de sifflet de la pause. Mais quand même, « on » résiste bien. Pour un premier match international, NOS minimes vendent chèrement leur peau. Dans les vestiaires, coach Thierry est grave. Mais serein. L’Audois, a le parler franc et direct. Il recadre ceux qui doivent l’être, et encourage ceux qui doivent l’être aussi. « ..Vous le voyez de près le haut niveau… je vous avais prévenus… ». « …on est chez nous, levez la tête, rien n’est perdu… ». C’est vrai que les trois cités plus haut il va falloir les surveiller de près. Allez ! On y retourne. Chez nous aussi on a des « géants », comme Lévy ou Thibaud. Chacun à leur tour vont porter le ballon au travers de cette ligne Anglaise décidément bien compliquée à trouer. Et si on passait plus au large ? Rien n’y fait, difficile de trouver l’ouverture. Peut-être parce que l’on n’ouvre pas assez, justement, et pas assez vite. A la 35e c’est, à nouveau, ce N°12, qui se joue de notre défense et pose le ballon dans l’en but. Essai transformé.0/14. Il va falloir être sacrément solides pour revenir à présent. Le tournant du match il est certainement là, juste après, sur ce départ de Paul,-ce n’est pas son premier aujourd’hui -, mais là il faut vraiment faire quelque chose. Une bonne chaîne qui va au bout et le propulse derrière la ligne. 4/14. Déjà 12 minutes de jeu. Remettre la pression faire ce que l’on a déjà expérimenté, tenté. Nos minimes se découvrent un peu plus, risquent un peu plus, la contre partie étant de s’exposer à …un contre. Et c’est ce qui se produit. Le N°3 d’en face, passe en revue notre défense, traverse le terrain sur 60 m, et vient porter la marque à 04/20. Et la pression des bleus et blancs s’intensifie, on campe sur leur ligne. Du courage, voire de l’abnégation pour quelques uns et de mauvais choix pour d’autres. Mais au moins ça joue. Ils reviennent nos Minimes, ils se battent, les coups tombent, les bobos font du mal, mais à chaque fois ça repart. Suite à un placage haut sur Pierre, derrière le tenu, la charnière Vassily- Arthur œuvre du mieux qu’elle sait le faire et envoie Esteban, enfin, à la pêche aux précieux points. 10/20. Fred est passé aux transformations. Il y a la place pour aller cueillir quelques points supplémentaires, mais il va falloir faire vite. « On » les sent mieux à présent nos petits. A peine plus de 6 minutes avant le retour aux douches. Le réveil est un peu tardif, et sous la clameur de la tribune, portés par les copains, les parents, ils repartent à l’assaut et cette fois-ci c’est Djamel Remok qui va porter le ballon derrière la ligne. L’essai sera transformé. 16/20. Fin du match sur une partie sacrément engagée. De bonne augure pour la suite du championnat. Les coachs peuvent être contents de cette équipe, qui s’est réveillée certes un peu tard, mais où chaque acteur a pu, a su, amener de devant à l’arrière sa combativité et son cœur à un résultat fort honorable de 16/20.

p4072586p4072581

La fin d’après-midi s’est poursuivie par la traditionnelle remise de récompenses, de remerciements, de pot de l’amitié, pour finir sur le banquet de la troisième mi-temps. A noter la participation des joueurs de la Une, comme Eric Anselme, bien connu Outre-manche, ou de Mathieu Griffi qui ont fait le bonheur de ces jeunes Anglais et de leurs accompagnants.
L’invitation nous est lancée pour 2010 à traverser le Channel afin de découvrir Doncaster.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE