PARTAGER

Pour cette dernière journée de League One, le Toulouse Olympique a dominé son dauphin au classement, Barrow (44-22), et a du coup ouvert la porte de sa finale à domicile – ce samedi (17/09) 15h30 au Stade Ernest Argelès – à Rochdale.

Les Toulousains réussissent donc l’exploit de terminer invaincus la saison régulière du championnat. Au-dessus pendant 30 minutes, avec un 28-0 à la clé, les locaux, certainement déjà la tête à la finale, ont ensuite été plus ‘brouillon’, ce qui a permis aux solides Anglais de Barrow de rivaliser.

Le « Big Match », cette finale tant attendue, sera donc ce samedi à 15h30 à Blagnac face aux rugueux Rochdale Hornets. Le titre de Champion et un ticket pour l’étage supérieur, le Championship, sont en jeu… rien que ça !

Fiche technique : Toulouse Olympique 44 – 22 Barrow Raiders (MT : 28-12) – Arbitre : C. Kendall.

TO XIII : 8 essais de K. Bentley (3), White (5), Minga (11), Boyer (20), Hulme (29), Mika (54, 63), Canet (74) et 6 transformations de Kheirallah (3, 5, 11, 20, 63, 74).

Barrow : 4 essais de Harper (33), Flemming (39), Harrison (44), Pitman (59) et 3 transformations de Hankinson (33, 39, 44). Carton jaune : Bate (11).

Evolution du score : 6-0, 12-0, 18-0, 24-0, 28-0, 28-6, 28-12 / 28-18, 32-18, 32-22, 38-22, 44-22.

TO XIII : 1. Mark KHEIRALLAH, 2. Tony MAUREL, 3. Bastien ADER, 4. Greg WHITE, 5. Kuni MINGA*, 6. Johnathon FORD (o), 7. Danny HULME (m), 8. Bastien CANET, 9. Kane BENTLEY, 10. Maxime PUECH, 11. Sébastien PLANAS ©, 12. Clément BOYER*, 13. Anthony MARION*. Entrés en jeu : 14. Mourad KRIOUACHE, 15. Tyla HEPI, 16. Kalausa Jnr LEHA, 17. Constantine MIKA. *Pensionnaires du Centre de Formation

Barrow : Cresswell ; Harper, Wiper, Pitman, Flemming ; (o) Hankison, (m) Dallimore ; Bate ; Crellin, Harrison ; Wilkes (cap), Ashall, Bullock. Entrés en jeu : Mossep, Dawson, Duerden, Holmes.

Résumé du match :

Le match plié en demi-heure  

C’est devenu une habitude à domicile, les Olympiens ne trainent pas et envoient directement leurs adversaires dans les cordes. Après avoir investi le camp des Anglais à la faveur d’une pénalité, le TO ouvre la marque sur un départ derrière le tenu plein de détermination de son talonneur, Kane BENTLEY. 6-0. Sur la chaine de tenus consécutive au renvoi, Johno FORD décale d’une passe sautée, Kuni MINGA, qui s’échappe sur son aile avant de taper un coup de pied par-dessus le dernier défenseur, récupéré par Greg WHITE. 12-0. L’ailier Papou du TO, à la récupération d’un coup pied en diagonale de son ouvreur, est le suivant à scorer, emportant au passage 3 défenseurs. 18-0. Les Français continuent de pousser et inscrivent 2 essais supplémentaires par Clément BOYER et Danny HULME, à chaque fois bien placé dans l’intervalle par leurs coéquipiers. 28-0.

Une baisse de régime « compréhensible »

Le sort du match quasiment scellé, les Toulousains vont relâcher leur concentration et commettre des erreurs inhabituelles. Les Raiders (corsaires) ne vont pas se faire prier pour en profiter et vont montrer pourquoi ils étaient invaincus depuis 10 rencontres en faisant jeu égal. Ils inscrivent 2 essais avant la pause, par HARPER bien décalé et FLEMING profitant d’une mauvaise réception de coup de pied de l’arrière garde adverse. 28-12.

Dans le 2ème acte, les protégés de Sylvain HOULES vont beaucoup s’employer en défense pour compenser les nombreux ballons rendus. Ils ne concèdent « que » 2 essais et en inscrivent 3. Con MIKA fait parler sa puissance par deux fois et Bastien CANET, en-vue pour son retour de blessure, profite d’une offrande de son capitaine, Sébastien PLANAS. 44-22 score final.

Résultats – 7ème journée

20160912 - Résultats S8 R7

Classement League One

20160912 - Classement S8 R7