Skip to content

TO XIII v Swinton – Les Toulousains hors-sujet

TO XIII v Swinton – Les Toulousains hors-sujet

Contre-performance du Toulouse Olympique XIII ce samedi sur sa pelouse de Blagnac face à Swinton (18-20).

Malgré l’absence de 7 titulaires habituels, ce match était à la portée des Toulousains. Trop sanctionnés, trop maladroits et ils ont laissé les Lions espérer tout au long de la partie, qui ont arraché la victoire dans les ultimes instants.

Les Toulousains doivent maintenant retourner au travail car un gros challenge les attend : un déplacement à Toronto pour défier le leader samedi prochain (22/06). Ils retrouveront Ernest Argelès le samedi 6 juillet pour affronter Bradford (coup d’envoi à 20h).

Fiche technique : Toulouse Olympique 18 – 20 Swinton Lions (MT : 14-4) – 2789 spectateurs

TO XIII : 4 E Robin (7), Maurel (24), Marion (33), Marcon (64), 1 T Barthau (7)

Swinton : 4 E Lloyd (20), Paisley (45, 50, 74), 2 T Hansen (50, 74)

Evolution du score : 6-0, 6-4, 10-4, 14-4 / 14-8, 14-14, 18-14, 18-20.

TO XIII : William BARTHAU (Parrainé par l’Hôtel Palladia) ; Paul MARCON (Parrainé par Paul Daniel Traiteur), Mathieu JUSSAUME (Parrainé par La Banque Postale), Jordan DEZARIA (Parrainé par NGE), Tony MAUREL (Parrainé par Villa Da Vinci) ; Stanislas ROBIN (Parrainé par Chris WATSON), Anthony MARION (Parrainé par Caréco) ; Maxime PUECH (Parrainé par AHG), Dean PARATA (Parrainé par Portal Assurances Allianz), Paterika VAIVAI ; Constantine MIKA (Parrainé par Audit Télécom), James BELL (Parrainé par Nexity) ; Brenden SANTI. Sont entrés en jeu : Ben EVANS (Parrainé par Vinci Immobilier), Tyla HEPI (Parrainé par le Paséo), Clément BOYER (Parrainé par ADH Concept), Justin SANGARÉ (Parrainé par LG Automobiles Mercedes-Benz). Carton jaune : Robin (54)

Swinton : Matthew ASHTON ; Michael BUTT, Liam PAISLEY, Rhodri LLOYD, Richard LEPORI ; Jack HANSEN, Robert FAIRCLOUGH ; Gavin BENNION, Luke WATERWORTH, Lewis HATTON ; Adam JONES, Jack WELLS ; Patrick JONES. Sont entrés en jeu : William BRICKHILL, Frankie HALTON, Samuel KIBULA, Kyle SHELFORD. Carton jaune : Butt (54)

Résumé du match :

Le TO est en place

Même si les Bleus et Blancs ouvrent le score très vite, par le capitaine Stanislas ROBIN, plusieurs occasions gâchées montrent déjà que la machine Toulousaine ne tourne pas normalement. La première période est tout de même honorable, le TO réagissant avec autorité dans la foulée du premier essai Anglais, avant de creuser l’écart à quelques minutes de retourner aux vestiaires. 14-4 à la pause.

Des signes qui ne trompent pas

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, la mi-temps n’a pas aidé les Toulousains à se régler : dix minutes en deuxième mi-temps et les visiteurs refont leur retard avec deux essais coup sur coup de PAISLEY. Les esprits s’échauffent alors, les deux équipes écopent d’un carton jaune. Avec un sursaut d’orgueil, c’est à ce moment que le TO va rentrer dans un temps fort, récompensé par l’essai de Paul MARCON, après de nombreuses tentatives.

Mais, comme si c’était écrit, les Bleus et Blancs retombent ensuite dans leurs travers, et multiplient les erreurs qui les ramènent dans leur camp. Ils seront définitivement sanctionnés par PAISLEY, encore lui, qui offre aux siens une victoire inespérée. 18-20 score final.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE