TO XIII v Bradford – Nouvel échec Toulousain

Ce samedi soir (06/07) face à Bradford, le Toulouse Olympique a concédé sa deuxième défaite à domicile d’affilée, cette fois face à Bradford (24-26).

Face à des Bulls qui étaient visiblement venus faire un coup dans le Sud-Ouest, les Olympiens ont offert trop d’opportunités pour espérer l’emporter.

Le TO doit repartir de l’avant alors qu’un nouveau déplacement en Angleterre se profile, à Rochdale samedi prochain (13/07), avant de retrouver le stade Ernest Argelès de Blagnac le samedi 20 juillet contre Sheffield (18h).

Fiche technique : Toulouse Olympique XIII 24 – 26 Bradford Bulls (MT : 18-8) – 2560 spectateurs

TO XIII : 4 E Bretherton (27), Marion (30), Robin (33), Marguerite (63), 3 T (27, 30, 63) et 1 P (39) Kheirallah

Bradford : 5 E Keyes (8), Webster (15), Oakes (46), Pickersgill (53), Wildie (68), 3 T Keyes (46, 53, 68)

Evolution du score : 0-4, 0-8, 6-8, 12-8, 16-8, 18-8 / 18-14, 18-20, 24-20, 24-26.

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (parrainé par le groupe Sarrazain) ; Gavin MARGUERITE (parrainé par Chris Watson), Mathieu JUSSAUME (parrainé par la Banque Postale), James BELL (parrainé par Nexity), Tony MAUREL (parrainé par la Villa da Vinci) ; Stanislas ROBIN © (parrainé par Chris Watson), Johnathon FORD (parrainé par Autombile Delahaye Hyundai) ; Maxime PUECH (parrainé par AHG), Anthony MARION (parrainé par Caréco), Patty VAIVAI (parrainé par Sogeprom) ; Joe BRETHERTON (parrainé par Enviris), Constantine MIKA (parrainé par Audit Télécom) ; Brenden SANTI. Sont entrés en jeu : Dean PARATA (parrainé par Portal Assurances Allianz), Tyla HEPI (parrainé par le Paséo), Clément BOYER (parrainé par ADH Concept), Justin SANGARÉ (parrainé par LG Automobiles Mercedes-Benz)

Bradford : Brandon PICKERSGILL ; Jy HITCHCOX, Jake WEBSTER, Ross OAKES, Ethan RYAN ; Joseph KEYES, Jordan LILLEY ; Liam KIRK, Samuel HALLAS, Jonathan MAGRIN ; Matthew GARSIDE, Connor FARRELL ; Elliott MINCHELLA. Sont entrés en jeu : Callum BUSTIN, Matthew WILDIE, Michael WOOD, Ross PELTIER

Résumé du match :

Les Bulls tambour battant mais le TO prend les choses en main

Bradford rentre dans ce match plein d’intentions et se voit vite récompensé avec 2 essais dans le premier quart d’heure. Pris à la gorge, les Toulousains peinent à réagir. Mais sous l’impulsion des remplaçants qui sortent du banc, le TO prend le contrôle et Joe BRETHERTON parvient à marquer les premiers points de son équipe. S’en suit alors un gros temps fort des locaux qui partent à l’assaut du camp Anglais. Anthony MARION (30′) et Stan ROBIN (33′) viendront concrétiser cette domination, avant que Mark KHEIRALLAH ne passe une pénalité sur la sirène. 18-8 à la pause.

Bis repetita, dans un seul sens

Les visiteurs reviennent des vestiaires avec le même état d’esprit qu’au début du match, et le résultat est identique : à deux reprises, ils passent la ligne dans le premier quart d’heure de la seconde mi-temps et reprennent la tête. 18-20. Alors que le 3e essai semble tout proche, l’ailier Anglais ne contrôle pas bien la balle et Gavin MARGUERITE surgit pour s’en emparer et filer sous les poteaux adverse, 90m plus loin. 24-20. Las, un tel coup sur la tête ne suffit pas à refroidir les ardeurs de Bradford. A 12 minutes du terme, les Britanniques profitent d’un énième ballon tombé pour planter une ultime banderille sur l’action qui suit. Malgré tous leurs efforts, les Bleus et Blancs ne parviennent pas à repasser devant. 24-26 score final.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE