Skip to content

TO v St Helens RLFC – Les Olympiens réalisent l’exploit !

INCROYABLE !

C’est le mot. C’était la seule équipe invaincue du championnat, et c’est bien le Toulouse Olympique qui a fait tomber les triple champions en titre, s’offrant ainsi une magnifique première victoire en Super League.

La joie de Lucas ALBERT lors du coup de sifflet final (c) Manuel BLONDEAU/SWpix.com

Les Olympiens réalisent une entame très entreprenante, car ce sont les hommes de Sylvain HOULES qui frappent en premier par l’intermédiaire de Matty RUSSELL, qui signe son troisième essai de la saison. Les champions en titre ne tardent pas à réagir et reviennent au panneau d’affichage. 6-4 à la 10e minute, et cinq minutes plus tard, SIMM vient inscrire un nouvel essai pour les Saints. Le TO s’en remet au pied de son capitaine pour piquer une deuxième fois, puis Dom PEYROUX vient inscrire son premier essai de la saison, mais les Saints rentreront aux vestiaires avec un avantage de 2 points grâce à l’arrière WELSBY. 12 à 14 à la pause.

La seconde période voit les 2 équipes se neutraliser pendant 10 minutes, mais à la 54e minute Saints vient creuser l’écart avec un essai en contre alors que les Toulousains étaient à quelques mètres de la ligne adverse. Les Anglais mènent alors 12-20 à 15 minutes du terme, avant que les Toulousains ne réussissent l’impensable. Les Haut Garonnais vont enchainer les efforts défensifs et suite à cela Chris HANKINSON vient marquer son second essai de la saison. 18-20.
Poussés par leur public, les joueurs du TO vont se montrer dangereux jusqu’à la 79e minute. Moment choisi par Paul MARCON pour inscrire l’essai qui fait chavirer Ernest Wallon.

Le TO s’impose pour la première fois de son histoire en Super League, et de quelle manière ! Prochaine échéance dans deux semaines avec un déplacement à Castleford qui, espérons-le, confirme les espoirs placés dans l’équipe depuis ce soir du 19 mars 2022.

 

Fiche technique :  Toulouse Olympique XIII 22 – 20 St Helens (MT : 12-14).  Affluence : 5 568 spectateurs.

TO XIII : 4 E RUSSELL (2) PEYROUX (20), HANKINSON (74) MARCON (80)  3 T HANKINSON (3, 21, 74).

St Helens : 4 E MAKINSON (11), SIMM (17) WELSBY (34), NORMAN (54) 2 T DODD (35, 55).

Evolution du score : 6-0, 6-4, 6-8, 12-8, 12-14 / 12-20, 18-20, 22-20.

TO XIII : Olly ASHALL-BOTT ; Paul MARCON (parrainé par Joma/O’Sports), Guy ARMITAGE, Chris HANKINSON (parrainé par Octeins Avocat), Matty RUSSELL ; Tony GIGOT (parrainé par Lacharrette1807), Lucas ALBERT (parrainé Forno Gusto), Joe BRETHERTON (parrainé par Enviris), Anthony MARION (parrainé par La Mutuelle du Rempart), Justin SANGARE (parrainé par Kaufman) ; Andrew DIXON (parrainé Cave & Creations), Dominique PEYROUX (parrainé par Elior) ; Maxime PUECH (parrainé par SDM café). Sont entrés en jeu : Eloi PELISSIER (parrainé par La Villa Da Vinci), Harrison HANSEN (parrainé par AHG), Mitchell GARBUTT, Sefa PAULO (parrainé par Groupama).

St Helens RLFC : Jack WELSBY ; Joshua SIMM, Konileti HURRELL, Mark PERCIVAL, Thomas MAKINSON ; Jonathan LOMAX, Lewis DODD ; Matthew LEES, Joey LUSSICK, Agnatius PAASI ; Curtis SIRONEN, Morgan KNOWLES ; Louie McCARTHY SCARSBROOK. Sont entrés en jeu : James ROBY, Kyle AMOR, Jake WINGFIELD, Daniel NORMAN.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE