Skip to content

‘Réinventons le Rugby à XIII’ : Les premiers retours d’IMG et de la RFL

Il y a quelques mois, la RFL (Fédération Anglaise de Rugby à XIII) officialisait son partenariat stratégique long terme (12 ans) avec IMG, un leader mondial du sport, de l’événementiel, des médias et de la mode, détenu par le géant Endeavor, dans le but de réinventer le Rugby à XIII et ses compétitions au Royaume-Uni. Depuis mai 2022, les équipes d’IMG ont travaillé avec celles de la RFL, les clubs engagés, les supporters, les diffuseurs ou encore les sponsors, afin d’étudier les fonctionnements actuels et les voies d’amélioration. Une enquête en ligne avait d’ailleurs été lancée en ce sens et a récolté près de 20 000 réponses.

Ce mercredi 28 septembre, tous les clubs étaient réunis afin d’entendre les recommandations issues du projet de consultation Reimagining Rugby League – Réinventons le Rugby à XIII – un élément clé de la première phase de ce partenariat.

Trois objectifs principaux de développement

Outre les évolutions des compétitions et la mise en valeur du ‘produit’, la proposition d’IMG a fait ressortir trois zones de développement à fort potentiel que l’organisme compte accompagner :

  • Le marché français
  • Les équipes féminines
  • Londres

Avec 71% des supporters ayant répondu à l’enquête en ligne menée par IMG, favorables à la participation des clubs français aux compétitions de la RFL, et la volonté d’avoir des rencontres internationales tous les ans contre les Bleus, la France est clairement apparue comme un secteur clé du projet.

Les premières recommandations

  • Un calendrier repositionné qui optimise le flux, l’engagement, incorporant des temps forts afin de relancer l’intérêt régulièrement, ainsi qu’un point culminant de saison.
  • Un calendrier revu pour faciliter une fenêtre internationale en octobre et intégrer une rencontre internationale en mi-saison contre la France.
  • La suppression des 3e rencontres contre certains clubs et une finale de Coupe d’Angleterre avancée au mois de mai.
  • La participation au niveau supérieur sera basée sur des critères sur et hors du terrain, via un système de notation complet. A partir de 2024, les clubs de « catégorie A » se verront garantir une participation en première division tandis que les clubs de « catégorie B » seront réévalués chaque année afin d’envisager une montée. Il n’y aura donc plus de relégation comme on la connaît en première division.

Affaire à suivre

Les clubs ont été invités à faire leurs retours suite la présentation et ils se réuniront à nouveau le 13 octobre prochain pour entériner la stratégie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE