Skip to content

Préparation au Championship – Interview de S. HOULES

Le 1er octobre dernier, le Toulouse Olympique XIII battait Barrow en finale d’accession et décrochait son ticket pour évoluer en Championship en 2017. Ce lundi 14 novembre, les Olympiens se retrouvaient pour le début de la préparation à cette nouvelle compétition.

Une première étape déterminante pour la saison à venir, où les Olympiens vont travailler dur pour être prêts en vue de leur premier match, prévu le samedi 4 février avec la réception de Batley au stade Ernest Argelès de Blagnac. Cette intersaison, Sylvain HOULES, l’entraîneur Toulousain, nous en parle ici.

Sylvain HOULES (premier plan), aux côtés d'Adam INNES, préparateur physique - © Patrice PETREAUSi les joueurs commencent à préparer la saison à venir aujourd’hui, tu dois y penser depuis longtemps de ton côté

Sylvain HOULES : (sourire) En effet. Avec Adam (INNES – préparateur physique) et Christophe (TOUSTOU – entraîneur adjoint), nous travaillons sur cette intersaison depuis longtemps. Dès la fin de la saison de League One et la finale contre Barrow pour être précis. Grâce aux vidéos des matchs, nous avons analysé tous les points négatifs qu’il y a eu lors de cette saison 2016, toutes les fautes techniques, comme les fautes de main ou les placages manqués ou subis, tout ce qui a permis à nos adversaires de scorer ou de nous mettre en difficulté. Nous les avons catégorisés, ce qui a donné des statistiques intéressantes, et nous avons défini les améliorations à apporter au cours de cette préparation. En Championship, nous voulons laisser le moins de chances possibles de marquer à nos adversaires.

Quel est donc le programme de cette préparation ?

Sylvain HOULES : Evidemment, il y aura de la réathlétisation. Les joueurs reviennent d’un mois et demi de vacances, il faudra donc les remettre en forme, et encore plus qu’ils ne l’étaient la saison passée. Déjà à notre arrivée en League One, nous avions constaté un déficit physique par rapport aux autres formations, cet écart sera encore plus présent en Championship. Mais, nous pouvons travailler autant que nous le voulons là-dessus, nous ne rattraperons pas les Anglais, et ce n’est pas forcément notre objectif car nous ne voulons pas perdre ce qui fait notre force : la mobilité, la vitesse, la technique… Il faudra continuer à entretenir cela.

Enfin, nous voulons également être intelligents, c’est pour cela que nous allons également nous focaliser sur l’analyse de situations. Les joueurs vont devoir savoir faire le meilleur choix possible dans une situation donnée, en tenant compte bien sûr de toutes les contraintes d’un match : sous pression de l’adversaire, avec la fatigue et les conditions météo…

Que peux-tu nous dire sur ce TO version Championship ?

Sylvain HOULES : C’est un bon équilibre global, entre les jeunes et les expérimentés, les Français et les étrangers… « Stan » ROBIN, pour le moment notre seule recrue, va apporter beaucoup au collectif grâce à ses qualités de technique et de vitesse. Nous intégrerons les jeunes joueurs du Centre de Formation au groupe également. Nous avons des joueurs très polyvalents pour la plupart, mais nous avons tout de même besoin d’étoffer l’effectif. Nous sommes en train d’étudier quelques pistes.

Après, ça fait 3 ans que nous travaillons avec ce groupe. A chaque intersaison, nous avons à cœur de conserver au maximum le noyau dur de l’équipe. Et quand il y a des recrues, elles s’adaptent parfaitement à notre mentalité. Jusqu’à maintenant, nous y arrivons et ça nous a réussi. Il y a un réel esprit d’équipe, et ça se ressent sur le terrain. C’est très précieux.

Un dernier mot sur cette nouvelle compétition, le Championship ?

Sylvain HOULES : La saison promet d’être passionnante. Quand nous regardons le calendrier, c’est un plaisir de se dire que nous allons affronter des équipes de ce calibre. Prenez Bradford, qui a gagné la Super League, Hull KR, qui était en finale de la Challenge Cup en 2015, il y a vraiment de belles formations.

Et nous avons un très bon calendrier. Dès les premiers matchs, nous serons dans le vif du sujet, en affrontant Batley, Sheffield, Dewsbury, Bradford, Halifax… Du lourd. Et c’est très bien pour commencer la saison. Depuis que ce système de compétition est en place, nous avons pu constater qu’il n’y a pas de petits matchs, et que tous les points comptent. Il faudra donc répondre présent d’entrée. Mais je ne me fais pas de soucis là-dessus.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE