Skip to content

Londres v TO XIII (Summer Bash) – La bonne opération

Londres v TO XIII (Summer Bash) – La bonne opération

Dans un choc entre le 2ème et le 3ème du classement, le Toulouse Olympique s’impose face aux Broncos de Londres (40 à 28) et réussit un des bons coups de ce week-end de Summer Bash, où toutes les équipes du Championship s’affrontaient.

S’appuyant sur une défense hermétique et n’encaissant des essais « que » sur coups de pied, le TO a assuré une victoire primordiale dans cette rencontre à enjeux.

Après le week-end de repos, les protégés de Sylvain HOULES enchaineront 2 réceptions : Batley le samedi 9 juin à 15h à Blagnac et la délocalisation du choc face aux Leigh Centurions le samedi 16 juin à 15h30 au Stadium d’Albi.

Fiche technique : London Broncos 28 – 40 Toulouse Olympique (MT : 12-18)

Londres : 5 E Sammut (25), Pitts (39), Evans (48), Williams (64, 77), 4 T Sammut (25, 39, 18, 64)

TO XIII : 7 E Maurel (13, 35), Worthington (22), Curran (53), Bouzinac (60), Kheirallah (74, 79), 6 T Kheirallah (13, 22, 35, 60, 74, 79

Evolution du score : 0-6, 0-12, 6-12, 6-18, 12-18 / 18-18, 18-22, 18-28, 24-28, 24-34, 28-34, 28-40.

Londres : Walker ; Dixon, Fleming, Kear, Williams ; Channing, Sammut ; Spencer, Davis, Ioane ; Harrison, Pitts ; Battye. Sont entrés en jeu : Gee, Cunningham, Evans, Adebiyi.

Carton jaune : Dixon (59)

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (parrainé par Sarrazain Déménagement) ; Tony MAUREL (parrainé par la Villa da Vinci), Bastien ADER, Gavin MARGUERITE (parrainé par Chris WATSON), James WORTHINGTON ; Johnathon FORD, William BARTHAU ; Clément BOYER, Mourad KRIOUACHE, Bastien CANET ; Constantine MIKA, Rhys CURRAN (parrainé par C’ la Com) ; Andrew BENTLEY. Sont entrés en jeu : Charles BOUZINAC, Joe BRETHERTON, Tyla HEPI, Anthony MARION (parrainé par Audit Télécom).

Résumé du match :

Le réalisme Londonien

Dès le début du match, la défense Française montre qu’elle est bien en place et sur un contre de toute beauté traversant le terrain, le TO ouvre la marque. Mark KHEIRALLAH est à la réception d’un coup de pied, relance, perce, trouve en soutien James WORTHINGTON, qui sert Tony MAUREL pour la conclusion. 6-0. Puis, sur un petit côté bien négocié, l’arrière Olympien trouve un nouvel intervalle et place sur orbite le jeune ailier Anglais. 12-0. Alors qu’ils semblent inoffensifs, les Broncos réduisent la marque par SAMMUT, auteur d’un coup de pied rasant astucieux. 12-6. Les Bleus et Blancs repartent de l’avant et pensent inscrire l’essai du break sur une passe laser de Johno FORD pour le doublé de Tony MAUREL… Mais rebelote pour les Londoniens mettant à profit un rasant juste avant la pause. 18-12.

Au retour des vestiaires, les Anglais ne changent pas de schéma de jeu et parviennent à arracher le ballon des bras du dernier rempart adverse pour égaliser. 18-18.

Le TO gagne la course poursuite

Les Toulousains ne laissent pas le doute s’immiscer et reprennent l’avantage quelques minutes plus tard sur une course typique de Rhys CURRAN. 22-18. Puis, Charles BOUZINAC derrière le tenu, donne un peu d’air aux siens. 28-18. Les hommes de la capitale Anglaise restent au contact par Rhys WILLIAMS, mais le duo CURRAN-KHEIRALLAH frappe une nouvelle fois. 34-24. Comme à leur habitude, les Britanniques ne lâchent rien, avec un nouvel essai de WILLIAMS, mais le sort du match est scellé, et Mark KHEIRALLAH s’offre même un doublé sur la sirène. 40-28 score final.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE