Skip to content

Le Championship s’adapte à la situation

Le Championship s’adapte à la situation

Matchs du TO reportés, déplacés en Angleterre voire annulés… le conseil d’administration de la fédération Anglaise (RFL) a pris différentes mesures pour que la saison 2021 du Championship puisse démarrer comme prévu, malgré la situation sanitaire et les contraintes qui vont avec.

Tant que les règlements de quarantaine du Royaume-Uni seront en vigueur, obligeant notamment les personnes de retour d’un séjour en France à s’isoler pendant au moins 5 jours*, les équipes de Championship qui ne s’appuient pas sur un effectif à 100% professionnel n’auront pas à se déplacer à Toulouse pour affronter les Olympiens.

Cela signifie que les matchs à domicile du TO XIII contre les Featherstone Rovers et les Widnes Vikings, prévus respectivement les 1er et 8 mai prochains, ont de grandes chances d’être reportés sur les week-ends libres de Coupe d’Angleterre (la règle d’isolement devrait être en place jusqu’au 17 mai au moins). Néanmoins, le premier match à domicile de la saison, contre les London Broncos du samedi 17 avril, aura bel et bien lieu au stade Ernest-Wallon car l’effectif Londonien est complètement professionnel.

Après avoir statué que les clubs doivent avoir disputé 70% des matchs de championnats (16 matchs sur 22) et finir dans le top 6 pour pouvoir disputer les play-offs, la fédération Anglaise a annoncé que les matchs du TO qui ne pourraient pas se jouer en raison des règlementations liées aux voyages, n’impacteront pas négativement les deux équipes concernées pour ces “70%”. Concrètement, si un match ne peut ni être joué, ni reporté, le TO devra disputer au moins 15 matchs (sur 21) pour être éligible pour les phases finales.

Le classement est également adapté en se basant sur le % de victoires, afin d’être pertinent même si les équipes n’ont pas disputé le même nombre de matchs.

En prenant cette décision, le Conseil a noté qu’en vertu de la réglementation du gouvernement français qui oblige les joueurs Toulousains à se soumettre à une période d’isolement de sept jours après chaque voyage au Royaume-Uni, il n’était pas juste de programmer d’autres matches à l’extérieur.

Pour revenir au premier match contre Londres, Toulouse sera tenu de financer les tests PCR pour l’équipe des Broncos qui permettraient au club Londonien de réduire la période de quarantaine nécessaire après leur match en France de dix jours à cinq.

*Isolement = durant cette période, les personnes n’ont le droit d’être en contact qu’avec leur famille vivant au sein de leur foyer. En tant que sportifs de haut niveau soumis à un protocole strict, ils ont le droit de continuer à s’entrainer. Quand les Toulousains iront jouer en Angleterre, ils bénéficieront d’une dispense de quarantaine grâce à une ‘bulle sanitaire’ avec un aller-retour dans la journée.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE