Skip to content

La rentrée se prépare au Toulouse Olympique XIII : Interview avec Sylvain HOULES

La date est fixée : les joueurs du Toulouse Olympique XIII reprendront le chemin de l’entraînement le lundi 14 novembre prochain afin de préparer la prochaine saison de Championship. Les internationaux quant à eux seront attendus le 12 décembre.

À l’aube de la rentrée sportive, l’entraîneur Sylvain HOULES fait un point sur sa vision pour l’année qui vient, ses objectifs et son recrutement. 2023 s’annonce en effet pleine de challenges pour les Bleus et Blancs et promet d’être spectaculaire.

Sylvain HOULES s’apprête à retrouver le rythme de l’entraînement © Alain MONTSEGUR

Sylvain, nous préparons la reprise, peux-tu nous dire où le club se situe à l’heure actuelle ?
(Sylvain HOULES) En effet, nous sommes dans une phase de reprise et de reconstruction. La descente a laissé des traces mentalement et psychologiquement, naturellement, ce n’est jamais évident de vivre ça, mais aujourd’hui, avec ma nouvelle équipe, on est plutôt contents. On sait ce que l’on veut amener, on est excités de redémarrer avec notre identité, notre ADN TO et reconstruire un groupe : c’est ce qui nous plaît dans ce challenge. À nous maintenant de reconstruire l’environnement, la culture et de recruter, évidemment.
Nous sommes à la recherche de joueurs, avec un minimum d’expérience mais qui ont des jeunes jambes, un gros moteur cardio, qui sont passionnés et motivés à jouer pour le club.

Au sujet du recrutement, est-ce que la formation va avoir un rôle différent ?
(Sylvain HOULES) En effet, ça va toucher notre stratégie. On a vu les intentions de IMG, qui prévoit d’ici 2025 un quota minimum de joueurs français sur nos feuilles de match, il faut démarrer maintenant. On va s’appuyer sur notre centre de formation, nous avons déjà sorti des joueurs et il faut continuer. Ça aura donc un rôle essentiel dans notre projet 2023 oui.

Peux-tu nous parler des prochains temps forts et de la reprise sportive ?
(Sylvain HOULES) 14 novembre, c’est la date de rentrée pour les non-internationaux, les internationaux quant à eux reprendront 6 semaines après leur dernier match de Coupe du Monde pour qu’ils puissent récupérer correctement, à partir du 12 décembre donc selon leur parcours.

À ce stade de la préparation, comment vois-tu la saison 2023 ?
(Sylvain HOULES) Nouvelle.
Nous avons atteint la fin d’un cycle de neuf ans, on est partis de l’Elite 1 et on est arrivés à la Super League, c’était notre objectif et on l’a fait. Maintenant, il faut y revenir et y rester. Pour cela on a beaucoup appris de cette saison, et on souhaite mettre certaines choses en œuvre pour y parvenir, s’appuyant notamment sur la jeunesse, énergiquement et athlétiquement. On souhaite de gros ‘moteurs’, bien bouger, faire des efforts, travailler dur les uns pour les autres, avoir une grosse défense et avoir un bon esprit : c’est tout ça la Super League. On veut revenir sur notre jeu à la Toulousaine également, c’est important pour notre culture et ce que ça représente à Toulouse : c’est l’ADN du public Toulousain, qui est basé sur l’offensif. Bien sûr l’important au XIII c’est aussi de bien défendre et on veut insister sur cet aspect également. C’est notre vision de 2023 : un effectif qui travaille dur, les uns pour les autres, et qui défend vraiment sa ligne pour ne prendre aucun point.

Tu parles de culture et de son importance en 2023, peux-tu nous en dire davantage ?
(Sylvain HOULES) Dans la continuité de cette identité purement sportive que j’évoquais, nous souhaitons porter le collectif jusqu’à notre communauté pour continuer à construire le lien qui nous unit. Nous souhaitons être davantage présents, multiplier les rencontres et les temps d’échange avec notre public Toulousain, qui nous apporte énormément, et nous tenons à leur rendre. Ce sera très important pour nous, le staff sportif, et pour nos joueurs lors de cette saison à venir.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE