Skip to content

La Dépêche du Midi – Toulouse l’emporte au bout du suspense

Northern Rail Cup. Le TO fait preuve de caractère dans le final face à Dewsbury.

Quatorze essais au total, un succès toulousain arraché dans les dernières minutes par une réalisation en force du nouveau talonneur Graig Cook et dont la transformation réussie par Josh Lewis a permis à sa formation de passer définitivement en tête (40-38) et de remporter cette première victoire en Northern-Rail-Cup. Un succès certes tiré par les cheveux mais qui permet aux hommes du capitaine Houlès de songer à une qualification pour les quarts de finale.

Une rencontre dont l’entame a été totalement favorable à Toulouse qui a transformé ses intentions offensives par trois essais et un très joli (16-0) au tableau d’affichage après moins d’un quart d’heure de jeu. Au moment où les Toulousains excerçaient leur domination sur la partie, ils sont petit à petit sortis du débat pour finalement mettre en confiance son adversaire.

« Cette équipe a du caractère »

Avec son stratège Brambani, les finisseurs Buchanan et Craven, Dewsbury a grignoté son retard et remis les pendules à l’heure avant la pause pour proposer à la reprise un débat très équilibré. Une période où les visiteurs ont monopolisé le plus souvent le ballon et sérieusement songé à la victoire après l’essai en contre de l’arrière Craven qui a permis à sa formation de mener (38-28) à moins d’un quart d’heure de jeu. Dans ces dix dernières minutes, le final comme l’entame furent toulousaines. Pelo et Cook sont allés puiser au plus profond de leurs ressources pour arracher cette première victoire. « C’était notre deuxième match alors que notre adversaire en a déjà joué cinq. Physiquement, ils nous a manqué de la fraîcheur. Mais ce que je retiens, c’est la volonté du groupe pour revenir dans la partie et marquer deux essais pour finalement remporter ce match. Cette équipe a du caractère et ça me plaît », résume l’entraîneur Gilles Dumas. De son côté, le capitaine Sylvain Houlès confie : « Nous avons joué avec une nouvelle charnière, ce qui n’est pas très évident. J’ai un regret celui de les avoir remis dans le match par un manque de discipline et surtout, nous avons pris des essais casquettes. Nous avons tout de même montré que nous avons du caractère. » Il y a eu toutefois une ombre au tableau, la blessure de Ged Corcoran au coude (peut-être une luxation) qui va certainement priver le pilier irlandais du voyage à Widnes.

Toulouse 40 – Dewsbury 38

MT: 22-16; arbitre: M. Hewer (Whitehaven).

Vainqueurs: 7E Ormeno (3e, 15e), Lewis (6e), Anselme (36e, 46e), Pelo (69e), Cook (76e), 6 T Lewis (3e, 8e, 37e, 47e, 69e, 77e).

Vaincus: 7E Buchanan (20e, 50e), Craven (26e, 64e), Turner (32e), Menzies (44e), Lockwood (54e), 5 T Walker (20e), Brambani (33e, 45e, 55e, 66e).

Evolution du score : 6-0, 12-0, 16-0, 16-6, 16-10, 16-16, 22-16/ 22-22, 28-22, 28-26, 28-32, 28-38, 34-38, 40-38.

Dewsbury: Craven; Wainwright, Faal, Turner, Buchanan; (o) Walker, (m) Brambani; Robert; Lockwood, Spicer; Hirst, Horton, England. Entrés en cours de jeu: Menzies, Cosgrove, Bill.

Carton jaune: Cosgrove (57e).

Toulouse: Biénes; Payan, Planas, Ormeno, Olari; (o) Nicholls, (m) Lewis; Houlès (cap.); Tisseyre, Larroyer; Pelo, Cook, Worth. Entrés en cours jeu: Corcoran, Maria, Anselme, White.

Carton jaune: Pelo (57e).

La note du match : 13/20; Les hommes du match: Brendan Worth (Toulouse), Dominic Brambani (Dewsbury).

Didier NAVARRE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE