Entretien avec le Président SARRAZAIN « Nous sommes déjà en configuration Super League »

Equipe Une, formations Elite, Centre de Formation, équipes de jeunes et aspect économique, Bernard SARRAZAIN, Président du Conseil d’Administration du Toulouse Olympique XIII, balaye toute l’actualité de son club dans cet entretien.

Président, pourquoi prendre la parole aujourd’hui ?

Bernard SARRAZAIN : Nous sommes aujourd’hui à un moment charnière de l’année avec le début de la phase retour du Championship et les phases finales qui se profilent au loin, ainsi que la fin des compétitions françaises. L’actualité est dense et je sentais que je devais en parler. Notre objectif est la montée de l’équipe fanion en Super League à la fin de cette année ; l’ensemble du club est donc aujourd’hui lancé dans une importante dynamique pour préparer cette accession, l’avenir, donc tout doit être prêt aujourd’hui. Nous sommes déjà en configuration Super League. Notre ambition est d’être un des clubs majeurs de Toulouse et de la Région, à l’image de ce que sont les Dragons Catalans aujourd’hui à Perpignan.

Qu’en est-il de l’accession à la Super League de l’équipe professionnelle ?

Bernard SARRAZAIN : Le groupe travaille très bien pour le moment, comme en atteste sa deuxième place au classement, sous la direction de Sylvain HOULES et son staff. L’équipe est en constante progression saison après saison, et nous voulons l’aider à poursuivre dans cette voie l’année prochaine. C’est pourquoi, à partir de 2020, nous sommes en cours de finalisation d’un accord pour jouer l’ensemble de nos matchs à domicile au stade Ernest-Wallon. J’en profite d’ailleurs pour remercier le Président du Stade Toulousain, Didier LACROIX, d’avoir proposé de nous accueillir dans son enceinte. Nous voudrions nous appuyer sur ces infrastructures pour élever notre niveau, pour atteindre un niveau d’excellence jamais atteint auparavant. Je parle pour cette équipe, mais aussi pour toutes les autres formations du TO XIII.

Quel est le plan pour les autres formations du club ?

Bernard SARRAZAIN : L’association du TO réalise un travail formidable avec nos quelques 400 licenciés, mais aussi auprès des nombreux groupes scolaires du quartier des Minimes et des alentours. Les co-Présidents Philippe LAGARDE et Fabrice MOREAU, et le Président de l’Amicale des Anciens Claude BEDEL, notamment, tout le monde œuvre pour le bien de notre club et de ses équipes.

Pour continuer à améliorer nos performances en France, une restructuration du pôle Elite, Juniors et Séniors, est en cours. Tout d’abord, les liens entre ces deux catégories vont être renforcés afin de faciliter l’intégration des jeunes au plus haut niveau national. Nous avons également décidé d’abandonner le site de Struxiano pour rapatrier ces deux équipes à Arnauné. Ainsi, entre Arnauné et Toulouse-Lautrec, l’ensemble du club sera basé aux Minimes, son lieu de résidence historique.

L’équipe Une absorbe une grosse partie de notre énergie, ce qui est nécessaire pour répondre à nos ambitions, nous n’en oublions pas pour autant les autres équipes. Dès la saison prochaine, une attention toute particulière leur sera portée, pour favoriser le renouveau et atteindre le niveau de performance visé par l’ensemble du club. Les Juniors, qui viennent de remporter la Coupe de France, et les Séniors, constitué en grande partie de pensionnaires de notre Centre de Formation -outil à la base de notre formation- incarnent le futur. Ces derniers vont notamment accueillir un nouvel entraîneur et avec lui et le Président Jean-Lou PECETTO, nous avons l’objectif que cette équipe remporte un titre d’ici 3 ou 4 ans.

Une assise économique solide sera néanmoins nécessaire pour avancer de cette manière.

Bernard SARRAZAIN : En effet. Nous pouvons toujours compter sur la Table Ovale, avec Carlos ZALDUENDO à sa tête, toujours aussi active et attractive.

Mais comme nous voulons également nous améliorer dans ce domaine, nous avons lancé une offre nouvelle à nos partenaires et prospects, le TO XIII Business Club, porté par les co-Présidents Alexandra BOULOC et Xavier PASCHE, et soutenu par un bureau dynamique. L’idée étant, à travers des événements premiums organisés sur différents thèmes, de réunir les décideurs en comité plus restreint afin d’attirer vers nous un maximum de nouveaux partenaires.

Pour reprendre vos termes, c’est donc “l’ensemble du club qui est lancé dans une importante dynamique” ?

Bernard SARRAZAIN : C’est ça. Tout le monde doit bien comprendre et intégrer que le Toulouse Olympique a de grandes ambitions pour que le club, qui représente Toulouse, et pour le rugby à XIII, soient à la place qu’ils méritent.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE