Skip to content

Challenge Cup – Demi finales – Leeds et Warrington en finale

Ce week-end se disputaient les demi-finales de la Challenge Cup. A cette occasion, Leeds rencontrait St Helens et Warrington les Dragons Catalans. Deux matchs qui ont tenu toutes leurs promesses en nous offrant du beau spectacle. Les Français n’iront malheureusement pas à Wembley cette année.

Les résultats…

Samedi (07/08), la première demi-finale opposait Leeds à St Helens. Au terme d’un match à suspens, où le score est resté serré tout le long de la rencontre, ce sont les Rhinos qui se sont imposés 32-28. Après cinq années sans finale de Cup, les hommes de Brian McClennan retrouveront le Stadium de Wembley le samedi 28 août 2010. Et comme pour rendre le moment encore plus inoubliable, Danny McGuire en a profité pour inscrire le 200ème essai de sa carrière.

Dimanche (08/08), Warrington rencontrait les Catalans. Auteurs de deux essais dans les dix premières minutes, les Wolves ont commencé la rencontre tambours battants. De leur coté, les Dragons, pourtant auteurs d’un très bon match deux semaines auparavant contre cette même équipe, n’ont rien pu faire et ont encaissé pas moins de neuf essais. Les hommes de Tony Smith se sont donc logiquement imposés 54-12 et rejoignent Leeds en finale.

En marge de la Challenge Cup, s’est disputé un match en retard de la 9ème journée de Super League.

Les Crusaders, qui recevaient les Harlequins, se sont imposés 16-12. Pourtant menés 4-12 à dix minutes de la fin du match, les Gallois ont su bien réagir et ont inscrit deux essais coup sur coup à la 73ème minute puis à la 76ème minute, privant leur adversaire du jour d’une victoire. Grâce à ce succès, les coéquipiers de Gareth THOMAS récupèrent la huitième et dernière place qualificative. De leur coté, les Quins restent derniers du championnat à égalité de points avec les Dragons Catalans.

Les Dragons échouent à une marche de Wembleywww.catalansdragons.com

Warrington (24) 54

T : King, Riley, Briers, Clarke, Anderson 3, Harrison, Myler

G : Briers 1, Westwood 7, Myler 1

Dragons Catalans (6) 12

T : Greenshields 2

G : Bosc 2

Les Wolves ont anéanti les rêves catalans en rendant une copie quasiment parfaite en demi-finale de la Carnegie Challenge Cup, écrasant les Dragons sur le score de 54 à 12. Tenants du titre, ils ont offert un véritable festival offensif à leur supporters venus nombreux les soutenir au Stobart Stadium de Widnes, et font désormais office de favoris pour un second titre consécutif qu’ils défendront à Wembley à la fin du mois face à Leeds, qui a sorti hier Saint Helens.

Auteurs d’une grosse entame de match, les Wolves réalisaient un premier ¼ d’heure impressionnant. Deux essais d’Harrison en force à la 7ème mn puis d’Anderson suite à une libération d’Atkins sur une passe au pied de Briers donnaient le ton de la partie. Les 10 mn de domination catalane n’étaient pas récompensées, les Dragons ne parvenant pas à trouver la faille dans la défense adverse, intraitable 80 mn durant. Comme il y a deux semaines, les Wolves trouvaient la solution en contre. King puis Riley augmentaient la marque. La réaction catalane peu avant la pause, Greenshields trouvant la solution au ras, laissait entrevoir une révolte dans le deuxième acte. Mais si la malchance avait quitté les Dragons avant cette demi-finale, les sang et or n’ont pas été épargnés durant cette rencontre. Jamal Fakir et Brent Sherwin, touchés, n’étaient pas en mesure de retrouver leurs coéquipiers au retour des vestiaires. Puis c’était au tour de Casey McGuire de quitter les siens sur blessure. Avec plus qu’un seul joueur sur le banc et 30 mn à jouer, les Dragons ne pouvaient contenir la puissance et la rapidité des Wolves. Le match, qui prenait des allures d’un attaque/défense, tournait définitivement en faveur des Wolves durant les 20 dernière minutes, les hommes de Tony Smith rajoutant 5 essais. Le dernier baroud d’honneur des catalans en fin de rencontre avec le doublé de Clint Greenshields ne changeait rien, Warrington tenait son billet pour une seconde finale consécutive à Wembley. Dominateurs dans tous les secteurs du jeu, les Wolves sont logiquement venus à bout des Catalans qui échouent pour la seconde année consécutive à une marche de la finale.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE