PARTAGER

Le TO XIII est de retour au stade Ernest Argelès de Blagnac ce week-end pour accueillir les Rochdale Hornets, samedi (03/03). Coup d’envoi à 17 heures. Une rencontre que les Toulousains abordent dans de bonnes conditions, comme l’explique l’international Français Bastien ADER.

Après avoir réalisé une belle Coupe du Monde, tu as fait ton retour avec le TO en marge de tes coéquipiers. Comment te sens-tu après une intersaison comme celle-ci ?

Je vais très bien. Je n’ai raté que 3 semaines de l’intersaison car je voulais reprendre tôt, j’avais des objectifs à atteindre et je m’étais fixé d’y parvenir avant de commencer la saison. Je suis bien physiquement, je prends toujours autant de plaisir, donc tout va très bien, et je vais tâcher de continuer dans cette voie.

J’ai voulu faire en sorte que cette Coupe du Monde n’impacte pas ma saison avec le TO, donc je ne retiens que du positif. Mais maintenant c’est derrière moi, je garde les souvenirs mais je me concentre sur le club et mes performances avec ce maillot.

Qu’est-ce que cette expérience a changé pour toi ?

J’aborde les matchs différemment, avec plus de confiance et moins de pression négative, de stress ou d’appréhension. Je suis plus serein.

Peux-tu nous parler de votre dernier match, à Leigh ?

En première mi-temps, nous avons fait beaucoup de fautes, nous avons rendu beaucoup de ballons et contre une équipe comme Leigh qui descend de Super League, ce genre d’erreur se paie cash. La première période a été dure avec ces 3 essais et le carton rouge d’Eddy, mais nous avons serré les dents et à la mi-temps, nous nous sommes dit ce que nous avions à dire. Nous avons ensuite réalisé une très bonne seconde mi-temps, en défendant dur et en attaquant au bon moment, de la bonne façon. Grâce à notre solidarité et la cohésion du groupe, nous avons remporté notre plus belle victoire de la saison jusque là, même si nous n’avons joué que 4 matchs (rire).

Une victoire qui a dû avoir son petit effet au sein de l’équipe, non ?

C’est sûr, c’est une très belle victoire mais maintenant, il faut la laisser derrière, nous y repenserons plus tard. Nous devons nous concentrer sur la suite du championnat, et Rochdale qui arrive ce weekend. Nous n’avons joué que 4 rencontres, il ne faut pas se sentir pousser des ailes, passer à autre chose, retourner au travail et continuer sur cette voie.

Penses-tu que ce succès vous permettra d’aborder les prochaines échéances de façon plus sereine ?

Pas sereine particulièrement, mais dans de bonnes conditions. Nous abordons tous les matchs de la même façon, sans trop s’occuper de nos adversaires, en se concentrant sur nous, sur notre attaque, notre défense, sur ce qu’il faut améliorer par rapport au match précédent. Nous allons prendre match après match et nous donner à fond tous les week-ends.

Ton avis sur Rochdale ?

Nous allons bien les étudier pendant la semaine, mais nous savons qu’ils ont su garder un noyau dur de joueurs et qu’ils se sont renforcés avec quelques recrues. Après, nous connaissons Rochdale, nous les affrontons au moins trois fois chaque saison depuis 2016.

Mais encore une fois, nous nous focalisons sur nous et c’est ce qui fait notre force je pense.

Quelle sera la clé de cette rencontre ?

Match après match, nous devons retenir les leçons du week-end d’avant. A nous de ne pas faire de fautes que nous pourrions éviter. Si nous jouons comme nous savons le faire, comme la deuxième mi-temps de Leigh, tout se passera bien.