Skip to content

Les Minimes et Cadets s’inclinent à domicile face à Ramonville

p1-320x200Pourtant pour nos deux équipes il y a du mieux. Il y a eu aussi un entrainement et du travail supplémentaire cette semaine. L’engagement, surtout côté Minimes, a été un peu plus intense que le week-end dernier face à Albi.

En ce qui concerne les Cadets, (comme les Minimes d’ailleurs), c’est dommage, il leur a fallu une bonne moitié de mi-temps pour monter en pression.

8/34 au coup de sifflet final, et 0/20 à la mi-temps pour les Minimes. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Beaucoup de défense sur cette première partie de jeu. Et une défense encore trop, beaucoup trop tendre. Même si certains comme Damien Watsger, nouvel arrivé au club cette saison, ont bien compris le message : « … soyez agressifs sur les placages… de l’impact sur le porteur du ballon… » et l’appliquent au mieux, ou encore comme Georges Vassiliev au centre. Mais voila si défendre sérieusement est un atout l’attaque en est un autre. Et là actuellement nos jeunes avants sont à la peine. Et ça se sent. Incontestablement nous manquons de poids et d’intensité devant ! Les coachs en sont bien sûr conscients et travaillent sur ce point sensible de l’équipe.

p2-320x2001A la pause, c’est presque un conseil de guerre qui se tient au milieu de terrain. « On » ne peut tout de même pas rentrer aux vestiaires tout à l’heure une main devant et l’autre derrière !
A la reprise, dès la deuxième minute et après un beau mouvement d’ensemble, le ballon arrive en bout de ligne, Fred Batmalle intercalé, en profite pour le déposer dans un minuscule espace derrière la ligne. 04/20. Ah ! Serait-ce le réveil des nôtres ? Peut-être. Les attaques bleues se font plus pressantes, un peu plus organisées, pourtant c’est encore Ramonville qui trouve un joli trou dans notre défense et porte le score à 4/24 après 60 mètres d’échappée solitaire. Rebelote 8′ plus tard, malgré le retour de Paul Balas et Pierre Anglade deux bien en forme ce jour. 4/30. L’addition est lourde. Avant que notre adversaire du jour ne plante à nouveau 4 points supplémentaires, c’est Vassily Venant le Capitaine, qui là aussi après une belle phase collective ramène le score à 8/34. Le championnat n’est pas terminé, le National se profile à l’horizon, nous ne sommes qu’au mois de Janvier il ya donc de la place pour de la progression au prix d‘assiduité et de travail la semaine aux entrainements. A bon entendeur… !

p3-320x200Ce sont nos cadets qui ouvriront le bal dès la deuxième minute. C’est bien parti donc. Le match s’annonce intense et il le sera jusqu’à la fin. 4/0. Ramonville ne l’entend pas de cette oreille, et sous ce beau soleil d’hiver, on sent cette équipe prête à tous les combats. La réplique ne se fait donc pas attendre, et par 2 fois les rouge et blanc scorent pour atteindre 4/16 à la 21e. Le match est bien engagé et l’affrontement rude. Les nôtres ne lâchent rien, emmenés par un Jawad Ouacifi des grands jours – il sera absent quelques semaines à partir de lundi pour raison médicale- qui montre la voie à ses co-équipiers. Tant en défense qu’à l’attaque il est de tous les coups. Ce qui a le don « d’énerver » l’adversaire, de le déstabiliser aussi. Auprès de lui on retrouve Kevin Briollais, le plus lointain de nos toulousains, qui après une bonne percussion vient déposer le ballon entre les poteaux. 10/16, puis malheureusement 10/22, après un ratage en défense des nôtres et quelques gestes -encore- d’énervement de nos hôtes. L’arbitre d’ailleurs en avertira verbalement le capitaine.

A la pause Fred Falba et Mark Faumuina reprendront le groupe sous leur coupe pour quelques nécessaires mises au point. « …augmentez la pression en attaque….donnez le choix au porteur du ballon….les « gros » de chez nous sont sous étroite surveillance… ». Il y a moyen de le passer ce match, de le passer à notre avantage bien sûr. Des signes de fébrilité en face se font bien sentir, pourtant c’est bien un nouvel essai de leur part, passés au large de notre bloc défensif qui ponctue la reprise. 10/26. Avec courage et envie les p4-320x200bleus repartent de plus belle, et Kevin, à nouveau, suivi de Jawad à 4 minutes d’intervalle ramènent le score à 22/26. Ramonville se méfie, et montre de plus en plus des signes d’énervement. Des paroles malheureuses fusent, sûr qu’aujourd’hui ils ne repartiront pas avec le prix du fair-play ! Nouvelle intervention du corps arbitral. Et le match continue toujours aussi dense, mais qui, finalement tournera à l’avantage de nos visiteurs, malgré un dernier essai de Mourad Kerroumi transformé par lui-même. Ramonville signera 2 nouvelles réalisations pour gagner ce match de haute lutte 26/38. Un bel affrontement donc après ce match raté de la semaine dernière. Ici aussi nos jeunes ont une belle marge de progression, ils sont sur la bonne voie et ont droit à tous nos plus chaleureux encouragements.
JGT

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE