Accueil Compétitions Anglaises – Explications

Compétitions Anglaises – Explications

Première division : Super League

12 équipes : 11 Anglaises (Castleford, Huddersfield, Hull FC, Leeds, Leigh, Saint Helens, Salford, Wakefield, Warrington, Widnes, Wigan) et 1 Française (Dragons Catalans, de Perpignan).

Commence début février et se termine fin septembre/début octobre

Victoire : 2 points – Match nul : 1 point – Défaite : 0 point

Championnat en 3 parties

La première phase avec 23 journées : matchs aller-retour + le « Magic Week-end » (journée supplémentaire dans le calendrier où les 6 matchs de la journée s’enchaînent successivement sur le même terrain, le même week-end).

La deuxième phase  :

le « Super 8s » : concerne les équipes ayant terminé la première phase entre la 1ère et la 8ème place. Elles conservent leurs points acquis lors de la première phase et rejouent les unes contre les autres en confrontation simple (soit 7 journées).

Au terme des 7 journées, les phases finales :

  • Demi-finales : le premier de la deuxième phase reçoit le quatrième et le deuxième reçoit le troisième.
  • Finale : les 2 vainqueurs se retrouvent pour la finale à Old Trafford (Manchester).  Le vainqueur remporte le titre.

le « Super 8 – The Qualifiers » : concerne les équipes ayant terminé la première phase entre la 9ème et la 12ème place – voir paragraphe Championship ci-dessous.

Pour suivre l’actualité de la Super League, c’est par ici.


Deuxième division : Championship

12 équipes : 11 Anglaises (Batley, Bradford, Dewsbury, Featherstone, Halifax, Hull KR, Londres, Oldham, Rochdale, Sheffield, Swinton) et 1 Française (Toulouse Olympique).

Commence début février et se termine fin septembre/début octobre

Victoire : 2 points – Match nul : 1 point – Défaite : 0 point

Championnat en 3 parties

La première phase avec 23 journées : matchs aller-retour + le « Summer Bash » (journée supplémentaire dans le calendrier où les 6 matchs de la journée s’enchaînent successivement sur le même terrain, le même week-end).

La deuxième phase  :

le « Super 8 – The Qualifiers » : concerne les équipes ayant terminé la première phase entre la 1ère et la 4ème place qui se retrouvent dans un nouveau championnat avec les 4 clubs ayant terminé entre la 9ème et la 12ème place de la première phase de Super League. Les points sont remis à zéro et ces 8 équipes jouent les unes contre les autres en confrontation simple (soit 7 journées).

Au terme des 7 journées :

Les équipes ayant terminé la deuxième phase entre la 1ère et la 3ème place sont promues ou restent en Super League. Les équipes ayant terminé la deuxième phase entre la 6ème et la 8ème place sont reléguées ou restent en Championship.

Les phases finales

  • Le quatrième de la deuxième phase reçoit sur son terrain le cinquième. Le vainqueur jouera en Super League la saison suivante, le perdant en Championship.

Le « Championship Shield » : concerne les équipes ayant terminé la première phase entre la 5ème et la 12ème place. Elles conservent leurs points acquis lors de la première phase et rejouent les unes contre les autres en confrontation simple (soit 7 journées).

Au terme des 7 journées :

Les deux derniers de la deuxième phase sont reversés en League One la saison suivante.

Les phases finales :

  • Demi-finales : le premier de la deuxième phase reçoit le quatrième et le deuxième reçoit le troisième.
  • Finale : les 2 vainqueurs  se retrouvent pour la finale sur le terrain de l’équipe qui a terminé la mieux classée en deuxième phase. Le vainqueur remporte le trophée.

Pour suivre l’actualité du Championship, c’est par ici.


Troisième division : League One

16 équipes : 13 Anglaises (Barrow, Coventry, Doncaster, Hemel, Hunslet, Gloucester, Keighley, Londres, Newcastle, Oxford, Whitehaven, Workington, York), 2 Galloises (North Wales et South Wales) et 1 Canadienne (Toronto).

Commence début mars et se termine fin septembre/début octobre

Victoire : 2 points – Match nul : 1 point – Défaite : 0 point

Championnat en 3 parties

La première phase avec 15 journées (matchs allers)

La deuxième phase  :

le « League 1 Super 8 » : concerne les équipes ayant terminé la première phase entre la 1ère et la 8ème place. Elles conservent leurs points et rejouent les unes contre les autres en confrontation simple (soit 7 journées).

Au terme des 7 journées :

Le leader de la saison régulière est directement promu en Championship.

Les phases finales :

  • Demi-finales : le deuxième de la deuxième phase reçoit sur son terrain le cinquième et le troisième accueille sur sa pelouse le quatrième.
  • Finale d’accession : les 2 vainqueurs  se retrouvent pour la finale sur le terrain de l’équipe qui a terminé la mieux classée de la deuxième phase.

le « League 1 Shield » : les équipes ayant terminé la première phase entre la 9ème et la 16ème place conservent leurs points et rejouent les unes contre les autres en confrontation simple (soit 7 journées).

Au terme des 7 journées, les phases finales :

  • Finale : le premier de la deuxième phase reçoit sur son terrain le deuxième. Le vainqueur remporte le trophée.

Coupe d’Angleterre : Challenge Cup

Créée en 1896, la Challenge Cup est la plus ancienne compétition de rugby à XIII au monde. Réunissant l’ensemble des clubs de Grande-Bretagne (amateurs comme professionnels), et quelques invités (le TO XIII, l’AS Carcassonne ou le FC Lézignan y ont déjà participé par le passé), cette compétition à élimination directe suit les modèles ‘traditionnels’ des coupes nationales que l’on retrouve dans les autres sports, comme au football par exemple : plus les formations évoluent dans une division élevée, plus elles rentrent en lice tard.

Les formations de League One intègrent donc la compétition au 3ème tour. Les équipes de Championship font leur entrée au tour suivant tandis que les pensionnaires de Super League font leur apparition à partir du 5ème tour (16èmes de finale). La finale se joue au mythique Stade de Wembley (Londres), généralement archi comble (en moyenne 80 000 spectateurs environ).

Commence en janvier et se termine fin août

Pour suivre l’actualité de la Challenge Cup, c’est par ici.