Skip to content

Super League – 18ème Round – Wolves et Giants ne se quittent plus

Super League – 18ème Round – Wolves et Giants ne se quittent plus

Il ne faisait pas bon recevoir ce week-end en Super League. Sur les 7 rencontres programmées, seules 2 franchises ont profité de l’avantage du terrain, les Quins et les Giants.

Vendredi (17/06), les Rhinos ont mis du temps à trouver le chemin de l’en-but mais s’imposent finalement 7 à 12 au Pays de Galles. Beaucoup de regrets pour les Crusaders qui menaient 6-0 à la 69ème et 7-6 à la 75ème mais qui encaissent un essai fatal par Ali LAUITIITI dans les ultimes instants de jeu.

Les Castleford Tigers obtiennent une courte mais ô combien précieuse victoire à Salford 8-15 qui leur permet de prendre 4 longueurs d’avance sur les Reds, 9èmes (et 1ers non qualifiés pour les play-offs).

Dans l’affiche du vendredi, les Saints subissent la loi des Warriors. Dans le sillage d’un très bon Pat RICHARDS (1 essai, 1 pénalité et 5 transformations à 100%), Wigan domine Saint-Helens 10-32 et conserve sa 3ème place.

En ce qui concerne la tête du classement, les leaders ne se quittent plus. En effet, depuis la 13ème journée, Warrington et Huddersfield occupent la 1ère place de la Super League à égalité de points. Les Giants l’emportent difficilement 28 à 20 et mettent fin à la belle série de 3 victoires consécutives des Dragons, tandis que les Wolves disposent sans sourciller d’Hull KR 16 à 46.

Dans les rencontres de bas de tableau, les Quins se reprennent enfin avec une 1ère victoire lors de leur 13 dernières sorties. Luke GALE est l’homme du match côté londonien avec 1 essai, 2 passes décisives et 6 transformations. Cette défaite 40-22 est un coup d’arrêt pour les Wildcats après leur belle victoire contre les Giants.

Enfin, Hull FC bat Bradford 14 à 28. Hull réalise ainsi indéniablement la bonne opération de la journée avec ce succès combiné à la défaite de Salford qui leur offre 3 points d’avance sur leurs poursuivants directs.

Les Dragons chutent à Huddersfield (http://www.catalansdragons.com)

Huddersfield Giants (8) 28

T : David Hodgson 2, David Faiumu, Darrell Griffin, Kevin Brown

G : Scott Grix 4

Dragons Catalans (4) 20

T : Scott Dureau, Damien Blanch, Jason Baitieri, Jean Philippe Baile

G : Scott Dureau 2

Les Dragons ont fait honneur à leur rang en s’inclinant de justesse face à Huddersfield sur le score de 28 à 20, concédant ainsi leur seconde défaite en onze rencontres de Super League. Les hommes de Trent Robinson ont payé cher leurs erreurs ce soir, les Giants mettant à profit la moindre faute catalane pour augmenter la marque, prenant au passage la tête du championnat à l’issu de cette soirée.

Le début de partie était à la hauteur des espérances, les deux équipes se livrant un combat sans merci pendant près de 20 minutes. Les deux défenses tenaient bon dans cette entame jusqu’à l’interception de l’ailier Hodgson, qui filait à l’essai après 90 mètres de course alors que les Dragons étaient en position idéale pour ouvrir le score.

Faiumu aggravait le score quelques minutes plus tard sur un coup de pied à suivre de son ailier en bout de course. Mais les Dragons n’abdiquaient pas pour autant et Scott Dureau remettaient les siens en confiance peu avant la pause à interceptant un coup de pied à suivre pour s’offrir à son tour un sprint de 90 mètres conclu par un essai.

Dès la reprise, Griffin, bien servi par son talonneur augmentait le score mais Damien Blanch permettait aux siens de ne pas se laisser distancer en inscrivant acrobatiquement le second essai sang et or. L’ailier catalan était tout proche d’inscrire son doublé quelques minutes plus tard dans une situation similaire mais était propulsé en touche avant d’aplatir. Les Giants ne manquaient pas quant à eux l’occasion de rajouter 6 points au tableau d’affichage par l’intermédiaire de Brown qui profitait d’une belle libération de Fa’alogo pour filer sous les poteaux.

Mais, menés 22 à 8 et réduits à 12 suite à l’expulsion pour 10 mn de Setaimata Sa, les Dragons sonnaient la révolte en inscrivant deux somptueux essais en seulement 4 minutes à 15 mn de la fin et entretenaient le suspens. Un premier signé Jason Baitieri sur un bon service de Ian Henderson au ras du tenu et le second Jean-Philippe Baile, toujours sur une passe de son talonneur qui servait cette fois-ci son coéquipiers sur une passe au pied.

Mais Cudjoe libérait une équipe de Giants dans le doute et en difficulté face à l’agressive et déterminée défense catalane sur un beau mouvement collectif. Les hommes de Trent Robinson, pourtant en mesure de créer l’exploit face au nouveau leader du championnat, payaient cher en cette fin de match leurs nombreuses fautes de main et pénalités concédées.

Les Dragons perdent une place au classement et recevront la semaine prochaine Castleford, un adversaire direct dans la course aux Play-Off. Un match capital que les catalans devront bien négocier s’ils veulent consolider leur place qualificative pour les phases finales.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE