PARTAGER

Dans les 3 rencontres programmées vendredi (3/06) pour l’ouverture du 16ème round de Super League, la hiérarchie a été respectée. Les Wolves explosent une nouvelle fois les compteurs face à des Crusaders complètement dépassés, surtout en 2ème mi-temps. 10 essais pour Warrington dont 3 pour le seul Brett HODGSON qui inscrit la moitié des points de son équipe grâce à ses 8 transformations. Le score final est lourd pour les Crusaders : 16-56.

Les Salford City Reds disposent sans sourciller des Wakefield Wildcats 34-12. Menés 0-6 après deux petites minutes de jeu, les Reds ne se démobilisent pas et égalisent 3 petites minutes après avant de dérouler leur rugby.

Entre les Saints et les Rhinos, on pouvait s’attendre à un match serré mais cette saison, Leeds est branché sur courant alternatif. Alors que les Rhinos tiennent bien le choc (6 à 4) en 1ère mi-temps, ils encaissent 6 essais en deuxième période et ne trouvent l’accès à l’en-but que par deux fois. L’addition est également salée pour les Rhinos : 42-16.

Samedi (4/06), les Dragons infligent à Montpellier une nouvelle défaite 20-12 aux champions en titre, les Wigan Warriors, devant plus de 9000 spectateurs. Wigan n’a connu que 3 défaites cette saison, mais 2 par les seuls Dragons ! Retrouvez le compte-rendu du match ci-après.

Dans l’autre rencontre du jour, les Bradford Bulls profitent de leur déplacement à Londres pour engranger une 2ème victoire consécutive. Avec 2 essais, 4 transformations et 1 pénalité, Patrick AH VAN est le bourreau des Quins. Une victoire 16-30 pour les Bulls qui se retrouvent 9ème à égalité de points avec Hull FC.

En effet, Hull FC s’incline dans le derby contre Hull KR 17-10. Une victoire importante pour les supporters des Kingston Rovers qui prennent leur revanche sur leurs rivaux et se retrouvent à une petite unité de la 8ème place.

La 16ème journée s’est achevée par la victoire 40-18 des Giants d’Huddersfield sur les Castleford Tigers. Les Giants ont un bilan similaire aux Wolves (12 victoires pour 4 défaites) mais doivent se contenter de la 2ème place à la défaveur du goal-average.

Les Dragons s’offrent le champion (source : http://www.catalansdragons.com)

Dragons Catalans (14) 20

T : Baile, Millard 2

G : Dureau 4

Wigan Warriors (12) 12

T : Sam Tomkins 2

G : Richards 2

Les Dragons ont frappé fort ce soir en dominant Wigan sur le score de 20 à 12 au stade Yves du Manoir de Montpellier, remontant au passage à la cinquième place du championnat.

Un match que les hommes de Trent Robinson prenaient par le bon bout en ouvrant la marque dès la 8ème minute de jeu. Un essai signé Jean-Philippe Baile qui récompensait près de 10 minutes de domination catalane. Mais les Warriors, déjà écrasés à l’aller par les Dragons sur leur pelouse, ne comptaient pas subir la loi des catalans une seconde fois et passaient ainsi à la vitesse supérieure. La défense catalane, acculée sur sa ligne pendant près de 10 mn, finissait logiquement par craquer à la 20ème minute de jeu. Sam Tomkins mettait en effet à profit les nombreuses fautes catalanes et remettait les deux équipes à égalité. Mais les Dragons réagissaient rapidement, Daryl Millard profitant d’une libération de Jamal Fakir pour plonger en coin à la 25ème minute. Les Dragons, héroïques en défense, se montraient également réalistes en attaque. Mais Sam Tomkins, intenable, profitait d’une erreur de jugement de Clint Greenshields qui laissait filer un ballon hors des limites du terrain pour inscrire son doublé à 6 minutes de la pause. Mais là encore, les Dragons répliquaient immédiatement par une pénalité tentée par Scott Dureau à la 36ème minute qui leur permettait de rentrer aux vestiaires sur le score de 14 à 12.

Dès la reprise, les Warriors repartaient à l’assaut du camp catalan mais la défense sang et or continuait de résister. Le deuxième acte voyait s’installer un bras de fer entre les deux équipes mais les défenses serraient leurs rangs dans un match qui devenait électrique. Daryl Millard finissait par libérer le stade à dix minutes du terme en concluant un magnifique mouvement collectif.

Les Dragons se sont offerts ce soir le champion en titre pour la deuxième fois de la saison. Au terme d’un match intense, ils se sont appuyés sur une solide et courageuse défense pour venir à bout d’une solide équipe de Wigan.

Contrat rempli pour les Catalans au stade Yves du Manoir qui gagnent deux places au classement avant la réception des Crusaders samedi prochain au stade Gilbert Brutus.