Skip to content

La NRL au top des audiences sur les chaînes payantes australiennes

La NRL au top des audiences sur les chaînes payantes australiennes

Les responsables de la NRL se frottent les mains, alors que débuteront en mars prochain les négociations avec les chaînes de télévision, concernant le montant des futurs droits TV. Le quotidien The Australian a en effet publié les chiffres des cent évènements ayant recueilli, jusqu’à la fin octobre 2010, le plus d’audience sur les chaînes payantes d’Australie.

Source : www.ffr13.com

Le rugby à XIII truste les deux premiers rangs (la palme revenant au derby Parramatta-Sydney Roosters de juillet dernier), devant la finale dames des Internationaux de France de tennis (une Australienne, Samantha Stosur, était en lice). Surtout, ce sport place trois évènements dans les cinq premiers, 39 dans le Top 50, et 73 dans le Top 100.

Un véritable raz-de-marée treiziste, reléguant au deuxième plan le cricket (11 matches dans le Top 100, un seul dans le Top 20), le football australien (footy), qui n’en compte que 9 parmi les 100 plus regardés (l’Australian Rules devance cependant la NRL sur les chaînes gratuites), sa meilleure audience ayant été réalisée en juin, lors du duel entre Collingwood et Western Bulldogs (33è, avec 271.260 spectateurs, contre 360.633 pour Parramatta-Roosters).

La situation est pire, encore, pour le football (deux matches dans le Top 100) et le rugby à XV (4, dont aucun du Super 14).

Le meilleur score réalisé par l’autre rugby est de 281.523 téléspectateurs (21è), pour la première manche de la Bledisloe Cup entre Wallabies et All Blacks, le football décrochant la 14è place avec le match Australie – Nouvelle-Zélande, et seulement la 74è pour la finale du championnat national (A-League).

Reste que le sport, en général, a tout écrasé sur son passage (99 sur 100 !), seule la finale de l’Australia Next Top Model ayant réussi à se faire une place au palmarès.

Et que le rugby à XIII, en particulier, n’a jamais été en position aussi avantageuse. Inutile de dire qu’en haut lieu, on compte en tirer le meilleur profit.

Channel Seven a déjà indiqué qu’elle axerait sa priorité sur la série des trois « State of Origin ». Une chaîne dont le président, James Packer, envisage de devenir le principal actionnaire de sa concurrente, Channel Ten, laquelle lorgne pour sa part sur la NRL.

Un championnat très prisé, traditionnellement, sur Channel Nine, qui n’entend pas céder à d’autres ses droits actuels sur la compétition.

La confiance règne, au sein de la NRL, dont la future commission indépendante, qui sera mise en place avant le coup d’envoi de la NRL 2011, en mars, chargera la société de consulting LEK de maximiser les droits TV.

Lesquels pourraient atteindre, pour la première fois, la barre vertigineuse du billion (mille millions) de dollars. Le dollar australien équivalent à 0,73 euros, on vous laisse le soin de faire la conversion…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE