Skip to content

CHAMPIONSHIP NEWS 2011 – Round 16

CHAMPIONSHIP NEWS 2011 – Round 16

CHAMPIONSHIP NEWS 2011 par CLIFF SPRACKLEN

Malgré un embouteillage carabiné sur la célèbre autoroute M62, qui a retardé le coup d’envoi de 45 minutes, les Leigh Centurions s’imposent face aux Batley Bulldogs. Un match très serré était prévu entre le troisième du classement les Bulldogs et les seconds, les Centurions, sur le difficile (et pentu) terrain du Mount Pleasant. Mais les Centurions contrôlent le match de bout en bout et surclassent leurs adversaires. Stuart DONLAN ouvre le bal dès la 4ème minute avec un essai transformé par Mick NANYN. Mais 3 minutes plus tard, Mark TOOHEY répond et Paul HANDFORTH se charge de remettre les compteurs à 0. C’est la bonne période des Bulldogs qui investissent le camp des Centurions mais manquent deux essais tout faits à cause de fautes de main. Ce manque de réalisme coûte cher aux Bulldogs quand à la 20ème minute, Martyn RIDYARD sort le match de l’impasse, imité rapidement par Jamie ELLIS. Mick NANYN assure ses deux coups de pied et les Centurions mènent 18 à 6. Mais les Bulldogs n’abdiquent pas et à la 36ème minute Alex BROWN inscrit un essai en coin. La transformation difficile est manquée par HANDFORTH et les deux équipes retournent au vestiaire sur le score de 18 à 10 en faveur des visiteurs. Après la pause les Centurions reprennent le contrôle du match. Steve MADEN accroit l’écart à la 47ème minute juste avant son coéquipier McGILVARY à la 54ème minute. Le buteur Mick NANYN réussi cette fois la transformation et les Centurions ont une avance confortable 28 à 10. A nouveau, les Bulldogs commettent trop d’erreurs individuelles et Steve NASH alourdi la marque à la 67ème à 34 à 10 après la transformation. Les Bulldogs réagissent enfin par l’intermédiaire d’Alex BRETHERTON et espèrent obtenir le point de bonus. Mais à 34 à 16,  Tom ARMSTRON marque un essai cinq minutes avant la sirène pour les Centurions qui s’imposent 40 à 16. A la fin de la rencontre, le joueur du match, le puissant pilier Chris HILL a annoncé qu’il avait signé un contrat avec les Warrington Wolves.

A York, les Olympiens ont fourni un bel effort après leur défaite à Featherstone la semaine dernière. Les York City Knights étaient l’une des équipes en forme et espéraient empocher une troisième victoire successive. Mais comme un animal blessé, les Olympiens entre dans ce deuxième match successif outre-manche avec la détermination de prouver qu’ils sont capables d’évoluer à ce niveau. Greg WHITE inscrit un essai pour les Toulousains quatre minutes après le coup d’envoi. Avec la transformation de Darren NICHOLLS les Olympiens mènent 6 à 0. Mais les Knights réagissent férocement, en marquant cinq essais en 25 minutes par Ryan ESDERS, Jack LEE, Dave SUTTON, Nathan FREER et Matt GARSIDE. Avec deux transformations de Tom BUSH et James HAYNES les Knights sont devant 24 à 6 après une demi-heure de jeu. C’est le moment que choisi Eric ANSELME pour répondre à ses hôtes. Après la transformation de Darren NICHOLLS, les Toulousains réduisent le déficit à 24 à 12 à la mi-temps. Après la pause, les Olympiens attaquent fort avec trois essais en douze minutes, inscrits par Bruno ORMENO, Tely PELO et Craig COOK, dont deux transformés par Darren NICHOLLS. Les Olympiens sont devant 28 à 24. Mais les Knights n’abdiquent pas et James HAYNES inscrit un essai à la 56ème minute pour ramener son équipe à égalité. Mais une nouvelle fois, les français font preuve d’une grande détermination afin de retrouver une belle dynamique et marquent trois essais de plus en onze minutes par Bruno ORMENO (son deuxième), Tim WYNN et Greg WHITE (son deuxième également) tous transformés par NICHOLLS. Les Olympiens prennent le large 46 à 28 et s’imposent malgré un essai de consolation pour les Knights, inscrit par Matt GARSIDE dans la dernière minute du match. La franchise française a accueilli l’ancien quinziste Mathieu MERCIER dans ses rangs, mais la clé du succès fut l’apport de Craig COOK en sortie de banc dans le rôle de véritable accélérateur de jeu. Après la déception du week-end dernier, les Toulousains ont apporté la plus belle des réponses avec une prestation pleine d’orgueil qui leur permet de dépasser les Dewsbury Rams au classement général.

Le Président des Barrow Raiders a une nouvelle fois remercié son entraineur. Les coaches ne font pas long feu à Barrow ! Après la défaite à Sheffield le week-end dernier les Raiders espéraient les 3 points à domicile et ils ne sont pas passés loin. Dans cette confrontation très serrée, Halifax frappe en premier par James HALEY. Mais les Raiders répondent avec deux essais de Zeb LUISI et de Liam HARRISON, que Jamie ROONEY transforme. Après une demi-heure les Raiders mènent 12 à 6. Dylan NASH trouve à son tour la faille dans la défense de Barrow, mais Danny JONES rate la transformation. Les Raiders sont donc devant 12 à 10 à la mi-temps. Après les citrons Jamie ROONEY débloque la situation grâce à une pénalité à la 61ème minute, mais c’est bien Halifax qui trouve le chemin en terre promise par l’intermédiaire de son capitaine Sean PENKYWICZ et permet à son équipe de prendre les commandes du match 18 à 12 après la transformation de JONES. Le suspens est à son maximum quand Ned CATIC aplatit à son tour dans l’en-but des Fax et ramène son équipe à deux points. Jamie ROONEY ne parvient pas à remettre les deux équipes à égalité et au contraire, ce sont les Fax qui vont donner le coup de grâce aux Raiders avec un essai de Paul WHITE à deux minutes du coup de sifflet final. Les Raiders se consolent avec le point de bonus défensif. Halifax a réussi un bon match mais perd Frank WATENE qui a pris un carton rouge.

Aucun problème pour les Widnes Vikings face aux Dewsbury Rams. Les Vikings marquent trois essais dans les 13 premières minutes par Grant GORE, Logan TOMKINS et Ben KAVANAGH, tous transformés par Steve TYRER. Austin BUCHANAN répond pour les Rams à la 32ème minute en inscrivant un essai, transformé également par Dominic BRAMBANI. Mais les Vikings accroissent leur avantage deux minutes plus tard avec un essai de Steve TYRER qu’il se charge de transformer. Richard CHAPMAN réduit le déficit juste avant la pause et à la mi-temps les Vikings sont devant 24 à 10. Le festival offensif continuent après la pause quand Kevin PENNY et Ben KAVANAGH (deuxième essai du match) déverrouillent le cadenas défensif des Rams. Les Vikings contrôlent le match et ce malgré un léger retour des Rams qui inscrivent deux essais dans le dernier quart du match par Richard CHAPMAN (son deuxième) et Dominic BRAMBANI mais ne parviennent pas à arracher le point de bonus défensif.

Au Big Fellas Stadium, les Featherstone Rovers reprennent la tête du classement général aux Leigh Centurions, leaders depuis le jeudi soir et leur victoire à Batley. Les Rovers écrasent les Hunslet Hawks en marquant neuf essais, inscrits par Jon GRAYSHON, Jonny HEPWORTH (trois), Matty DALE (deux), Kirk NETHERTON, Bryn POWELL et Andy KAIN, tous transformés par le redoutable buteur Liam FINN, contre quatre essais pour les Hawks, de Danny GRIMSHAW (deux), de Tommy HAUGHEY et de Wayne PRYCE. Les Rovers sont devant tout au long du match et les trois essais des Hawks dans le dernier quart du match rendent le score moins lourd.

Hors des terrains, les clubs et les supporters attendent l’annonce de la RFL en ce qui concerne le remodelage des championnats pour savoir s’il y aura de nouveaux clubs en Championship One et quel club descendra de la Super League. Pour l’instant, beaucoup de rumeurs, mais pas de réponse définitive avant au moins une quinzaine de jours.

Résultats :

The Co-operative Championship

Barrow Raiders 16 Halifax 24

Batley Bulldogs 16 Leigh Centurions 40

Featherstone Rovers 54 Hunslet Hawks 22

Widnes Vikings 36 Dewsbury Rams 22

York City Knights 32 Toulouse Olympique 46

Co-operative Championship One

Doncaster 32 Gateshead Thunder 0

Keighley Cougars 35 Swinton Lions 30

London Skolars 36 Oldham 34

Rochdale Hornets 45 Workington Town 20

Whitehaven South 34 South Wales Scorpions 14

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE