Skip to content

CHAMPIONSHIP NEWS 2011 – Round 11

CHAMPIONSHIP NEWS 2011 – Round 11

CHAMPIONSHIP NEWS 2011 par CLIFF SPRACKLEN

Avant le match télévisé du jeudi, les Barrow Raiders pouvaient se targuer de rester sur quatre victoires successives. C’est donc une équipe en pleine confiance qui s’est rendue dans l’antre des Widnes Vikings, le Stobart Stadium. De leur côté, les Vikings avaient réalisé une bonne prestation contre Hull FC la semaine dernière en Challenge Cup. Ils ont entamé cette rencontre avec l’envie de prendre des points pour monter au classement général et montrer qu’ils méritent leur franchise en Super League. Avant  le match les Raiders ont joué d’infortune et ont débuté le match sans leur très populaire entraineur Nigel WRIGHT, bloqué dans les embouteillages sur l’autoroute. Malgré cette absence les visiteurs inscrivent les premiers points de la rencontre grâce à une pénalité après 5 minutes du jeu, mais ce sont bien les Vikings qui marquent le 1er essai par l’intermédiaire de Chaz I’ANSON à la 9’, transformé par Steve TYRER. Les Raiders lui répondent vite en marquant un essai à la 17’ par Andy BALLARD. Jamie ROONEY transforme et les Raiders mènent 8 à 6 pendant 3 petites minutes. En effet, Paddy FLYNN inscrit un essai pour les Vikings à la 20’ avant d’être imité par l’arrière Jack OWENS, le plus jeune du Co-operative Championship du haut de ses 16 ans, et Kevin PENNY pour porter le score à 22-8 à la mi-temps. Après la pause, les Vikings ont continué sur le même rythme en marquant deux essais par Logan TOMKINS et Steve TYRER, à la 50’ et la 55’. Les Raiders tentent de réagir et un essai d’Andy BALLARD réduit le score à la 64ème, mais cet essai va remobiliser les Vikings qui marquent à nouveau par deux fois grâce à Joe MELLOR. Une victoire très professionnelle pour les Vikings, avec 8 essais à la clé et 5 transformations de Steve TYRER, face à  l’une des équipes en forme du championnat.

Après une victoire écrasante face à York, les Batley Bulldogs se sont déplacés en France. Les Bulldogs ont continué sur leur bonne dynamique en s’imposant face au Toulouse Olympique. Néanmoins les spectateurs ont assisté à une confrontation serrée. Les visiteurs frappent les premiers après 9 minutes grâce à un essai de Jason WALTON, transformé par Paul HANDFORTH. Toulouse réagit à la 21’ grâce à un essai inscrit de Ged CORCORAN, transformé par Darren NICHOLLS, pour égaliser à 6 partout. Mais ce sont bien les Bulldogs qui mènent 12 à 6  à la mi-temps, suite à l’essai d’Ian PREECE à la 28’, transformé à nouveau par HANDFORTH. Toulouse sort des vestiaires plein d’envie et parvient à égaliser une nouvelle fois après quatre minutes du jeu, suite à l’essai de Darren NICHOLLS, qu’il a lui-même transformé. Jason Walton sort le match de l’impasse grâce à son deuxième essai du match11 minutes plus tard. A 12 à 16 en faveur des visiteurs, les Toulousains réagissent quasiment instantanément par l’intermédiaire de Darren NICHOLLS qui inscrit son deuxième essai du match. Après sa transformation, c’est au tour de Toulouse de mener 18 à 16. Malheureusement pour les supporters toulousains ce sont les visiteurs qui marquent l’essai suivant dans ce match très serré, par Kris Lythe à la 67’. Paul HANDFORTH transforme et les Bulldogs reprennent les devants 22 à 18. Les Toulousains y croient mais Ian PREECE, avec son deuxième du match tue tous les espoirs toulousains. La seule consolation pour cette prestation encourageante de l’équipe française est le point de bonus défensif.

Pour tous les supporters des clubs du Championship, la question est toujours la même : « est-ce que les Centurions ont perdu ? ». Et la réponse est encore une fois négative. Ce n’est pas ce week-end que la série d’invincibilité des Centurions a pris fin même si les York City Knights ont offert une belle opposition au leader. Les Centurions inscrivent 8 essais, par Martin RIDYARD (6’ et 19’), Jamie ELLIS (12’, 25’ et 38’), Tommy GOULDEN (54’), Steve NASH (66’), et David MILLS (72’) et ont creusé l’écart dans la première période après avoir contrôlé le jeu. Mais après la pause, à 16-30, les Knights prennent l’initiative et attaquent la ligne défensive des Centurions sans répit. Avant la mi-temps les Knights avaient inscrit seulement deux essais par Chris THORMAN (21’) et Jonny PRESLEY (35’), mais dans la deuxième période ils en marquent cinq, inscrits par Jack STEARMAN (40’), Matt GARSIDE (59’), Rhys CLARKE (62’), Jonny PRESLEY (78’, son deuxième) et Duane STAUGHEIR (80’). Après l’essai de Rhys CLARKE, les Knights ne sont qu’à 8 longueurs (28 à 36), mais Steve NASH annihile les chances de York avec un essai seulement 4 minutes plus tard avant d’être imité par David MILLS à la 72’ pour remonter l’écart à 20 points. Mais les Knights sont revenus encore en marquant deux essais à quelques secondes de la sirène pour arracher le point de bonus défensif.

Les Featherstone Rovers restent deuxième au classement après leur victoire face aux Dewsbury Rams. Comme à l’accoutumé, les Rovers écrasent leurs adversaires lors de la première période et mènent 32 à 0, grâce à 6 essais d’Andrew BOSTOCK, de Stuart DICKENS, de Tim SPEARS, de Michael HALEY, de Kirk NETHERTON et de Matty DALE. Les Rams tentent de répondre après la pause avec deux essais en 12 minutes, inscrits par Ayden FAAL et  Dominic BRAMBANI. Mais Ross DIVORTY inscrit un essai pour les Rovers à la 65’ qui consolide l’écart, et l’essai d’Eliot COSGROVE à la 79’ ne change pas la donne.

A Bramall Lane, l’ailier des Hunslet Hawks ravit les supporters des visiteurs en inscrivant un essai après quatre minutes. Mais les Sheffield Eagles ne s’en laissent pas compter et lui répondent avec 4 essais avant la mi-temps, inscrits par Vinny FINNIGAN, Joe HIRST, Misi TAULUPAPA et Menzie YERE pour mener 18 à 6. Après la pause, les Eagles vont passer la surmultiplié et marquent 9 essais de plus, par Quentin LAULU-TOGAGARE (2), Menzie YERE, Mitchell STRINGER (2), Jack HOWIESON, Alex ROWE et Jamie CORDING. Dans cette mi-temps très embarrassante pour les Hawks, la seule réaction vient de Danny GRIMSHAW. Voila vraiment un match à oublier pour les Hawks, tandis que l’entraineur des Eagles Mark ASTON, fraichement nommé sélectionneur de l’équipe d’Irlande, peut savourer pleinement.

Résultats:

The Co-operative Championship

Dewsbury Rams 18 Featherstone Rovers 38

Sheffield Eagles 70 Hunslet Hawks 12

Toulouse Olympique 18 Batley Bulldogs 28

Widnes Vikings 42 Barrow Raiders 14

York City Knights 38 Leigh Centurions 48

Co-operative Championship One

Keighley Cougars 14 Whitehaven 18

London Skolars 44 Rochdale Hornets 22

Swinton Lions 18 Oldham 16

Workington Town 32 Doncaster 34

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

APP OURLEAGUE

BILLETTERIE