PARTAGER

Dans l’antre du Champion en titre de Super League, les Leeds Rhinos, devant plus de 10000 spectateurs et les caméras de Sky Sports (et diffusion sur beIN Sports), le Toulouse Olympique XIII a résisté une heure avant de céder sous les coups de butoir des puissants Anglais.

Les Français ont certainement commis trop de fautes pour espérer l’emporter chez une formation de ce calibre, néanmoins, ils ont une nouvelle fois fait étalage de leurs qualités offensives, largement saluées par l’ensemble des supporters.

Il faut maintenant ouvrir son compteur de points dans ces phases finales avec la réception d’Halifax samedi prochain (18/08) à 20 heures à Blagnac.

Fiche technique : Leeds Rhinos 48 – 22 Toulouse Olympique (MT : 20-16). Arbitre : M. Hewer (Ang). 10 166 spectateurs

Leeds : 8 E Dwyer (4, 54), Moon (14, 23), Hall (29), Myler (63), Cuthbertson (68), Ablett (79), 5 T Sutcliffe (4, 23, 54, 63, 68)

TO XIII : 4 E Canet (8), Ader (32), Puech (39), Centrone (74), 3 T Kheirallah (32, 39, 74)

Evolution du score : 6-0, 6-4, 10-4, 16-4, 20-4, 20-10, 20-16 / 26-16, 32-16, 38-16, 44-16, 44-22, 48-22.

Leeds : Sutcliffe ; Briscoe, Keinhorst, Moon, Hall ; Ablett, Myler ; Crosby, Dwyer, Singleton ; Jones-Buchanan, Ferres ; Cuthbertson. Sont entrés en jeu : Mullally, Peteru, Oledzki, Golding.

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (Parrainé par Sarrazain Déménagement) ; Tony MAUREL (Parrainé par La Villa Da Vinci), Bastien ADER (Parrainé par Master Films), Chris CENTRONE, Paul MARCON (Parrainé par Paul Daniel Traiteur) ; William BARTHAU, Johnathon FORD ; Sam RAPIRA, Anthony MARION (Parrainé par Audit Télécom), Joe BRETHERTON ; Constantine MIKA, Bastien CANET ; Clément BOYER (Parrainé par ADH Concept). Sont entrés en jeu : Stanislas ROBIN, Maxime PUECH, Tyla HEPI, Eddy PETTYBOURNE.

Résumé du match :

Leeds punit le TO

A ce niveau, les erreurs se paient « cash » et les Rhinos l’ont démontré. 4 fautes dans son camp et 4 essais, pour un score de 20 à 4 à la demi-heure de jeu ; Bastien CANET ayant trouvé le chemin de l’en-but suite à une offrande de Johno FORD.

Le jeu à la Toulousaine

Puis, les visiteurs vont mettre en place leur jeu, fait de passes et de décalages. Sur un jeu au pied rasant, que Tony MAUREL parvient à prolonger, Bastien ADER est le plus prompt pour aplatir le ballon en terre promise. Puis, juste avant la pause, Maxime PUECH s’engouffre dans une faille pour ramener les siens à 4 points. 20-16.

Au retour des vestiaires, les Anglais doutent et manquent d’encaisser un essai sur une percée de Mark KHEIRALLAH mal conclue.

Les Rhinos en mode rouleau compresseur

C’est certainement le tournant du match. Les locaux s’appuient alors sur leur puissance pour enfoncer leurs adversaires, confisquer le ballon et ouvrir des brèches. Trois réalisations en un quart d’heure et le match est plié. La belle chevauchée de Chris CENTRONE et le dernier essai d’ABLETT n’y change rien. 48-22 score final.