PARTAGER

Pour son 11ème match de la saison, le Toulouse Olympique a subi une lourde défaite (46 à 22) sur la pelouse des Batley Bulldogs.

Décevants de la part des Toulousains, qui avaient pourtant bien débuté en ouvrant le score, mais qui ont par la suite commis trop de fautes et manqué d’énergie.

Le week-end de repos arrive à point nommé, avant d’attaquer un nouveau déplacement à Swinton, dans la banlieue de Manchester, le 28 avril prochain. Ils retrouveront leur pelouse de Blagnac le samedi 5 mai pour un gros choc face à Featherstone (18h).

Fiche technique : Batley Bulldogs 46 – 22 Toulouse Olympique (MT : 20-10)

Batley : 8 E Crookes (6, 30, 75), Leak (10), Ainscough (33), Ward (45), Day (60, 77), 6 T (10, 30, 45, 60, 75, 77) et 1 P (64) Farrell

TO XIII : 4 E Ader (1,26), Kheirallah (55), Barthau (70), 3 T Kheirallah (1, 65) et Barthau (70)

Evolution du score : 0-6, 4-6, 10-6, 10-10, 16-10, 20-10 / 26-10, 26-16, 32-16, 34-16, 34-22, 40-22, 46-22

Batley : Scott ; Ainscough, Smeaton, Galbraith, Crookes ; I. Farrell, Brambani ; Holland, Leak, Rowe ; Harrison, Day ; Manning. Sont entrés en jeu : Davey, Brown, J. Farrell, Ward.

TO XIII : Mark KHEIRALLAH (parrainé par Sarrazain Déménagement) ; Pierre-Jean LIMA, Sébastien PLANAS (parrainé par la Villa da Vinci), Tony MAUREL (parrainé par la Villa da Vinci) ; Johnathon FORD, William BARTHAU ; Clément BOYER, Mourad KRIOUACHE, Sam RAPIRA ; Constantine MIKA, Rhys CURRAN ; Andrew BENTLEY. Sont entrés en jeu : Stanislas ROBIN, Maxime PUECH, Tyla HEPI, Anthony MARION (parrainé par Audit Télécom).

Résumé du match :

Les Olympiens sont dans le match

L’entame est excellente pour les Français, avec une combinaison FORD-KHEIRALLAH qui envoie Bastien ADER en terre promise. 0-6. Sur l’attaque suivante, les protégés de Sylvain HOULES créent de nouveau le danger sans parvenir à marquer… mais une succession d’erreurs vont ensuite beaucoup les pénaliser. CROOKES et LEAK en profitent pour donner l’avantage aux Bulldogs. 10-6. Les débats s’équilibrent et Bastien ADER égalise sur une remise de Tony MAUREL. 10-10. Les visiteurs semblent prendre le dessus dans le bras de fer mais une erreur sur une réception de coup de pied permet à Batley d’inverser la vapeur et d’inscrire 2 essais supplémentaires avant la pause. 20-10.

Trop de fautes

Avec l’avantage de la pente très marquée du terrain local, le TO peut refaire son retard… Las, après de nouveaux ballons rendus, WARD, en puissance, score entre les poteaux. 26-10. Le ton du 2ème acte est donné. A l’heure de jeu, DAY donne encore un peu plus d’air aux siens. 32-10. Les bleus et blancs parviennent enfin à réagir et 2 réalisations de Mark KHEIRALLAH, puis William BARTHAU, maintiennent l’espoir. 34-22. Il reste 10 minutes à jouer, Johno FORD se crée une grosse opportunité mais ne parvient pas à conclure. La dernière chance est passée et les Anglais contre-attaquent, pour corser l’addition. 46-22 score final.